Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

RÈGLEMENT MENSUEL

Canal+: très cher ballon

02/07/1999

Remontée à bloc après l'accord conclu entre Vivendi et Pathé, l'action avait pâti de la surenchère dans le football.

L'accord avec TPS a rassuré les analystes. Une bonne négociation vaut mieux qu'une guerre ouverte. Tout le monde en convient. À commencer par les analystes financiers qui avaient commencé, à la fin de la semaine dernière, à refaire leurs comptes après la surenchère entre Canal+ et TPS sur les droits de retransmission des matchs de football. Autant les boursiers avaient salué le rapprochement de Vivendi et Pathé, autant ils avaient sanctionné la bagarre pour le ballon. À la suite de l'opération Vivendi-Pathé, des analystes évaluaient Canal+ dans une fourchette comprise entre 320 et 350euros. Un rapprochement entre Canal+ et BSkyB pouvait encore majorer le titre de 25 à 30euros, estimaient ces analystes. Et de fait, fin juin, des rumeurs ont circulé sur les marchés parisien et londonien d'achats de titres de la chaîne cryptée britannique BSkyB par Vivendi. C'était avant le match de football. L'action cédait alors 12% en quatre séances à la suite d'informations selon lesquelles la chaîne cryptée pouvait perdre les droits de retransmission du Championnat de France de football de première division pour la période de 2001 à 2004 ou bien de devoir payer une fortune pour pouvoir les conserver. Le titre cotait à peine 260euros. Outre le risque de perdre les droits face à son rival TPS, les analystes étaient inquiets de l'impact sur les comptes du groupe, même s'il obtenait ces droits en raison de l'inflation des prix. Les financiers se félicitent donc du partage des droits.

Accroissement des coûts de programmes en 2001

Lundi, le titre flambait dès l'ouverture de la séance, clôturant à 270,60 euros. L'accord ne provoquera«aucun enchérissement des coûts de programmes pour les deux saisons à venir»,affirme Canal+ qui indique que«le nouveau contrat signé avec la Ligue, d'un montant de 823millions d'euros(5,4milliards de francs)pour les saisons de 2001/2002 à 2003/2004, se traduira pour Canal+ à cet horizon par un accroissement des coûts de diffusion du football français, déjà largement anticipé dans les budgets qui prévoyaient à terme un ajustement au niveau des autres footballs européens.»Les surcoûts de programmes n'interviendront donc qu'à partir de juillet 2001 et devraient être de l'ordre du milliard de francs par an, par rapport au contrat actuel (de l'ordre de 800MF). Dans le même temps, Canal+ prépare le lancement, prévu le 4novembre, de sa chaîne tout-info, baptisée i Télévision, sur son bouquet de programmes CanalSatellite. Celle-ci sera dotée d'un budget de 160MF. En revanche, les analystes ne manqueront pas de noter que l'accord sur les 35heures signé il y a une semaine assurera la création de 400emplois. Le gel des salaires pour un an, combiné aux aides de l'État, permettra ce passage à coût nul.

Envoyer par mail un article

Canal+: très cher ballon

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.