Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

TENDANCE

Bonne année, bonne action

09/01/1998

Fini, les banals sapins enneigés. Pour leurs cartes de voeux, les entreprises jouent de plus en plus la carte de l'humanitaire.

Jetez un oeil au dos des cartes de voeux qu'envoient les entreprises. La plupart sont désormais émises au profit d'associations humanitaires. Un véritable boom philanthropique! L'Unicef, qui a lancé la mode, a vu en dix ans la vente de ses cartes business to business passer en France de 1,8 à 4,7millions d'ex.. Explication: le mécénat humanitaire se développe. Pour 5francs la carte environ, les entreprises profitent de la Saint-Sylvestre pour se faire une image de généreux donateur. De plus, c'est un bon moyen de renforcer la cohésion interne.«Les mères d'enfants handicapés, salariées chez nous, nous ont poussés à acheter 3500cartes éditées au profit de l'Unapei, qui regroupe des parents d'handicapés mentaux»,témoigne Alain Le Maistre, directeur des relations extérieures chez Cetelem. Les associations cherchent à mieux exploiter ce gisement de fonds. Elles ont créé des services pour commercialiser les cartes de collectes. L'Unicef, qui reverse à ces oeuvres la moitié des bénéfices sur ce produit, possède un catalogue spécifique et mène des opérations de télémarketing pour étudier la satisfaction de ses clients. Equilibre, l'association humanitaire basée à Lyon, s'est convertie à la carte plus récemment. Ses ventes, en augmentation régulière, lui ont rapporté 320000francs l'an passé. La Fondation de France, elle, a préféré déléguer ce business - encore modeste à son échelle - à Ivoire, maison d'édition spécialisée dans les cartes de voeux humanitaires. En passant commande, les intéressés cochent une des neuf associations qu'ils souhaitent soutenir (Unapei, SPA, WWF, etc.). L'éditeur se charge de reverser un franc (sur 5,16F) à l'heureuse élue.

Envoyer par mail un article

Bonne année, bonne action

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.