Vous êtes ici

Conférences Stratégies 2019

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Guillaume Laborde, CMO - Happydemics

Exit le consommateur, entrons dans l’ère de l’individu

31/01/2019

Le consommateur change. C’est une réalité dont vous vous apercevez tous les jours.

 

Cependant, s’arrêter à ce constat serait réducteur. Ce n’est pas le “consommateur” qui change. C’est l’intégralité de la société qui se transforme. La façon d’acheter n’en est finalement qu’une des composantes visibles. Notre manière de l’appréhender ne devrait pas se limiter au “simple consommateur”, mais envisager l’individu dans toute sa complexité.

Actif grâce aux supports qui s’offrent à lui.

Changeant du fait de sources infinies d’information et d’influence.

Irrationnel dans un environnement en forte mutation.

 

Alors si la société change, la question qui s’impose à vous est comment en profiter ?

 

Cette question est une des plus challengeantes. Mais également une véritable chance ! Un moyen de bousculer l’ordre établi. D’ouvrir des opportunités là où il en manquait. De pouvoir redistribuer les cartes.

 

Et le meilleur moyen d’y répondre est d’adapter sa manière de comprendre et d’évaluer ces changements Je me permets ainsi de vous partager mes 3 conseils liés à notre expérience des études marketing.

 

Écoutez la voix de tous les individus

 

Comprendre le consommateur signifie étudier l’intégralité de la société, pas seulement les opinions qui s’élèvent dans la rue ou sur les réseaux sociaux à grand coup de hashtags. Il convient donc d’interroger cette large population silencieuse dont les données n’ont pas encore été collectées.

 

Pensez le consommateur dans son humanité

 

Mon passage préféré de la dernière vidéo Happydemics dit que les consommateurs sont “en révolution permanente, irréductibles à des catégories toutes faites”. C’est l’ère de la donnée “socio-démographique” qui laisse place à celle de la compréhension du style de vie et de l’état d’esprit. Et, puisque le temps accordé aux marques pour convaincre s’étiole fortement, gagnez du temps en utilisant immédiatement le bon langage et la bonne émotion.

 

Concentrez-vous sur les raisons pour lesquelles on vous choisit

 

Les consommateurs ont acquis un pouvoir sur les marques et sont de plus en plus intolérants envers celles qui ne remplissent que partiellement leurs attentes. Or, ce qui est vrai pour les autres marques ne l’est pas forcément pour la vôtre, d’où la nécessité d’identifier les motivations sur lesquelles vous êtes spécifiquement attendu.

 

S’adapter aux changements, c’est notamment repenser les sources de votre connaissance.

Les insights obtenus seront un premier pas vers la transformation, la suite sera ce que vous en ferez.

 

Après tout, Seth Godin disait que les gens “n’achetaient pas des biens et services, mais des relations, une histoire et de la magie”.

Et ça c’est intemporel.

 

Guillaume Laborde, CMO - Happydemics

Envoyer par mail un article

Exit le consommateur, entrons dans l’ère de l’individu

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.