Vous êtes ici

5 marques qui ont fait participer leurs audiences sur les réseaux sociaux

27/09/2017 - par iStock by Getty Images

Pour toucher une audience devenue volatile, les stratégies de communication ne sont plus seulement faites pour, mais par le public à qui elles sont destinées, sollicitant plusieurs registres d’émotion et de participation. Focus sur 5 campagnes collaboratives qui ont su tirer leur épingle du jeu !

Loews : quand les clients parlent aux clients

Pour mettre en valeur ses infrastructures auprès de son public, le groupe hôtelier Loews a utilisé les photos de ses propres clients sur Instagram. La marque a fait une première sélection, sous la signature #TravelForReal, devenue ensuite une campagne publicitaire alimentée par les contributions des vacanciers. Pour aller plus loin, Loews l’a aussi publié sur son site et ses réseaux sociaux sous la bannière “Nobody tells our story better than you”.

Pourquoi ça marche ? En faisant appel à ses clients et non au service d’un professionnel, Loews répond à un double enjeu : celui de la crédibilité, avec des photos de véritables clients sans retouche ; et celui de la fidélisation puisque la collection valorise le contenu de ses clients et contribue à l’émergence d’une communauté de partage. De l’art de parler vrai et à chacun !

 

Adobe : quand les consommateurs mènent l’enquête

Bien qu’il fasse figure de référence dans le milieu, le logiciel de création graphique d’Adobe, Photoshop, reste compliqué à maîtriser pour les novices. Afin de sensibiliser le grand public aux différentes fonctionnalités de Photoshop, Adobe a lancé un jeu interactif dans lequel les internautes étaient invités à résoudre une énigme criminelle en faisant appel aux fonctionnalités du logiciel (loupe, filtres, rotation, etc.). Des indices étant par ailleurs disséminés sur Facebook et Twitter.

Pourquoi ça marche ? Adobe propose une découverte à la fois ludique et concrète de son logiciel en permettant aux néophytes comme aux experts d’en utiliser les différentes possibilités. Un modèle du genre gamification (ou « ludification ») que l’on peut définir comme l’intégration des codes du jeu dans des domaines dits « sérieux » : l’acquisition de connaissances, mais aussi la participation des salariés dans l’entreprise par exemple. Un concept qui a le vent en poupe, alors pensez-y !

 

Target : quand chacun partage ses émotions

L’entreprise de grande distribution Target a invité les jeunes américains à filmer leur réaction lors de l’un des moments les plus importants de leur vie : l’ouverture de la lettre d’acceptation à l’université. Les vidéos ont ensuite été compilées au sein d’un spot publicitaire qui rappelait l’engagement de Target en faveur de l’éducation.

Pourquoi ça marche ? Avec des vidéos amateurs, Target s’associe à un moment fort et intime d’un étudiant et de sa famille dans lequel chacun peut se retrouver. Une adhésion par l’émotion qui fait écho à ses donations philanthropiques : la cohérence entre le support choisi et l’action sur laquelle on communique est tout simplement optimale.

 

Ikea : quand un catalogue devient l’affaire de tous

Afin de réaliser une version de son catalogue adaptée aux réseaux sociaux, Ikea a demandé à ses clients de prendre en photo des pages de la version papier, puis de les publier sur ses réseaux sociaux avec un hashtag dédié. Afin de motiver les contributions, la marque suédoise faisait gagner chaque semaine l’un des produits photographiés par ses clients. Des centaines de milliers de clichés ont ainsi été collectés, formant un catalogue accessible sur Facebook à tout moment.

Pourquoi ça marche ? En plus de consolider sa communauté, Ikea crée un nouveau produit en collaboration avec ses clients, se permettant une campagne publicitaire efficace et surtout à moindre frais. Coût de l’opération : quelques meubles, et donc quelques clients heureux et récompensés de leur fidélité.

 

Milka : quand un jeu devient moment de partage

Surfant sur la vague des jeux vidéo sur mobile, Milka a lancé en 2015 sa propre application proposant 9 mini-jeux. De 1 à 9 joueurs, ces derniers sont inspirés des concepts les plus populaires en la matière et déclinés dans l’univers visuel de la marque. Une réussite puisque l’application est devenue à l’époque l’une des plus téléchargées sur l’Appstore et Google Play, avec plus d’un million de téléchargements !

Pourquoi ça marche ? À travers une plateforme qui encourage le divertissement, le partage et la convivialité, Milka incarne ses valeurs de marque et met en scène ses produits, protagonistes des mini jeux. La marque devient ainsi présente dans la vie de ses clients hors du moment de consommation de ses produits.

 

 

Envoyer par mail un article

5 marques qui ont fait participer leurs audiences sur les réseaux sociaux

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Expertises

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.