Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Le premier salon virtuel de l'emploi

09/05/1998

On connaît les sites web consacrés aux offres d'emploi. Plus de 2500 ont déjà été recensés en décembre dernier (voirStratégiesgenre en Europe. Trois jeunes diplômés d'école de commerce - deux de l'Institut supérieur de gestion, et un, plus âgé, de Sup de co Nantes, formé aux problématiques du recrutement chez Media System (groupe Publicis) - ont eu l'idée d'utiliser l'Internet dans une version événementielle.«Parce que les sites deviennent trop rapidement obsolètes»,précise Matthieu Bureau, un des fondateurs d'Euroj@m, start-up créée il y a cinq mois. Trois éditions du salon sont prévues: la première se tiendra du 23mai au 7juin, la deuxième du 19septembre au 4octobre 1998, en attendant la troisième déjà fixée en janvier-février 1999. Ces périodes correspondent aux trois moments clés de la recherche d'emploi des jeunes diplômés. Car, pour l'instant, c'est principalement cette cible qui est visée. Les 2500écoles recensées dans quinze pays européens offrant des formations bac+3 et plus ont été avertis de son ouverture. Le principe est simple: des candidats pourront se connecter gratuitement au site durant sa période d'ouverture et consulter les offres d'emploi sur les stands animés et achetés par les entreprises au tarif de 30000francs (dans leur conception la plus basique). Les candidats pourront établir leur curriculum vitae, dans un formulaire préformaté. Grâce à une base de données qui croise offres et demandes, ils seront avertis de toutes les offres disponibles susceptibles de les intéresser.

Dix annonces par entreprise

Outre leurs offres d'emploi en France et en Europe - principalement en Espagne, au Royaume-Uni et en Allemagne pour la première édition -, les entreprises participantes, classées par secteurs d'activité, ont la possibilité d'expliquer leur politique d'emploi sur les deux années à venir. Une quinzaine d'entreprises ont réservé leurs stands, offrant en moyenne une dizaine d'annonces chacune: Cetelem, Lease Plan ont signé tandis que Microsoft, Motorola, les vêtements Pimkie, Andersen Consulting ou Danone seraient intéressées. Un emplacement, pour l'instant encore vide, a été réservé aux métiers de la communication. Ce sont principalement les offres concernant les informaticiens, les postes techniques (ingénieurs, techniciens de maintenance, etc.) et les profils commerciaux qui sont les plus nombreuses. La commercialisation du site est confiée à des agences telles Media System, Touccan, Guillaume Tell, BDDP Corporate... Des partenariats ont, de plus, été montés avec NRJ,Le Figaro économieetLe Figaro grandes écoles,Demain!, la chaîne de l'emploi de Martine Mauléon, Wanadoo et Club Internet. 100000visiteurs sont attendus pour la première édition du salon. Adresse

Envoyer par mail un article

Le premier salon virtuel de l'emploi

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.