Vous êtes ici

Hack For Good

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Réseaux sociaux

Hack for good : les créatifs contre le harcèlement

27/05/2019 - par La Rédaction

Dans le cadre du concours Hack For Good organisé par Facebook avec Stratégies, les teams créatifs participants ont été briefés le 16 mai pour mener à bien leur mission : réaliser une campagne au profit de l’association Respect Zone, engagée pour le respect et contre le harcèlement.

Alors que Facebook, en partenariat avec Stratégies, lançait la semaine dernière la cinquième édition du Hack For Good, un concours proposant à des créatifs d’imaginer une campagne au bénéfice d’une association, les participants en savent désormais davantage sur ce qui les attend. Ils ont été briefés, jeudi 16 mai dernier, dans les locaux du réseau social à Paris. L’occasion pour eux à la fois de mieux connaître le projet, les formats et outils publicitaires disponibles sur Facebook, l’association qu’ils vont défendre… et de découvrir des exemples de campagnes potentiellement inspirants.

« Notre “claim” est positiviste : nous sommes pour le respect. Nous aidons les jeunes et les moins jeunes à faire jaillir le respect autour d’eux, online mais aussi offline. Nous avons 55 écoles qui font partie d’un programme éducatif. Chaque année, nous formons des professeurs chez Facebook. Nous aidons à ce que l’école soit un lieu sûr », revendique Philippe Coen, fondateur de Respect Zone, l’association retenue cette année, qui se donne pour but de promouvoir le respect sur internet à travers notamment une charte de bonne conduite luttant contre le cyberharcèlement. Son objectif est aussi, plus largement, de sensibiliser les jeunes à la problématique du harcèlement.

« Se concentrer sur la majorité silencieuse »

La campagne imaginée dans le cadre du concours devra ainsi agir sur le harcèlement adolescent en ciblant les 14-18 ans (filles et garçons) et en aidant ces derniers à prendre conscience que le phénomène concerne tout le monde. « Il est important de se concentrer sur la majorité silencieuse », indique Hadi Zabad, creative strategist chez Facebook. Autrement dit, les jeunes qui ne sont ni harceleurs ni harcelés, mais témoins passifs de scènes de violence. La campagne inclura également un call-to-action en renvoyant vers le site web de l’association.

Au total, ils seront seize, issus de différentes agences, répartis par équipes de deux, à tenter de relever ce défi. L’une d'entre elles succédera à Caroline Grimpel et Matthieu Bouilhot de BETC, vainqueurs de l’édition 2018 du Hack For Good, qui avait défendu l’association Agir et vivre l’autisme.

Les participants ont désormais rendez-vous lundi 27 mai prochain pour le hack à proprement parler. Ils auront alors à présenter leur projet de campagne devant un jury. Le team gagnant sera annoncé mercredi 12 juin, lors du Grand Prix Stratégies de la publicité. La campagne retenue sera déployée sur Facebook à l’automne.

Les huit teams participants

Céline Mullier et Thibaut Fulin (CLM BBDO)

Djavid Karmaly et Charlotte Sindic (Brandstation)

Manon Tardif et Dimitri Sorkine (Ogilvy Paris)

Stephan Schwarz et Vincent Lesne (BETC)

Jules et Julien (Proximity Paris)

Lucie et Marine (Havas Paris Seven)

Cyril Haoual et Alexandre Delvert (Rosapark)

Cloé Yquel et William Kéo (Publicis Conseil)

Envoyer par mail un article

Hack for good : les créatifs contre le harcèlement

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies