Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

L'agence Posternak- Margerit prendra soin de Clarins

13/04/2006 - par Pascale Caussat

Belle marque française de cosmétiques, Clarins est très convoitée par les enseignes de publicité. Mais elle n'a pas eu de chance avec ses partenaires depuis deux ans. Sans agence après le démantèlement de Leagas Delaney Paris Centre début 2004, elle avait noué une relation prometteuse avec Quelle belle journée, structure créée par l'ancien directeur de création de Lowe Paris, Grégoire Delacourt. Le publicitaire avait pour partenaire Philippe Saglio, autre transfuge de Lowe, qui se trouve être un camarade de lycée de Christian Courtin, président du directoire de Clarins. Mais l'alliance entre les deux associés a tourné court, entraînant la perte de ce budget fondateur.

L'annonceur se retrouve aujourd'hui chez Posternak-Margerit, après avoir consulté plusieurs publicitaires. Pascal Grégoire, l'un des fondateurs de la nouvelle agence en vue, La Chose, a été approché. « Ce n'était pas une véritable compétition, confie celui-ci. Nous nous sommes rencontrés car Clarins était l'un de mes clients lorsque j'étais président de Leagas Delaney. De toute façon, La Chose est sur la compétition Yves Rocher. »

Avec Posternak-Margerit, Clarins privilégie à nouveau une agence ­indépendante, de taille modeste, aux dirigeants aguerris. L'expérience de Claude Posternak sur Dior (Capture, Fahrenheit, Dune, etc.) a convaincu le groupe. Habituée à évoluer sans rupture, la marque ne devrait pas bousculer sa signature « C'est prouvé, Clarins rend la vie plus belle ». Une campagne est attendue au second semestre sur des produits inédits.

Envoyer par mail un article

L'agence Posternak- Margerit prendra soin de Clarins

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.