Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Watch veille pour le gouvernement

15/11/2007 - par Cathy Leitus

Watch, le département de veille conseil de TBWA Corporate consacré aux phénomènes d'opinion et d'influence, a remporté l'appel d'offres (12 dossiers en lice) du Service d'information du gouvernement (SIG) portant sur la veille de l'action gouvernementale dans les médias en ligne. La cellule dirigée par Nicolas Narcisse était opposée en finale à l'agence I&E Décision, où l'expert a fait ses premières armes. Danielle Carassik, responsable du département analyse médias du SIG, précise que « les deux offres étaient de très bon niveau, mais le prix a joué dans la décision ». La veille ­concerne une cinquantaine de sites médias, dont le point commun est de disposer d'une rédaction avec cartes de presse. La veille des blogs est, elle, assurée en interne par le SIG.

Tableau de bord en continu

Watch utilise le moteur de veille Weetrack développé par l'institut d'études Opinion Way. « Nos consultants analysent manuellement 300 retombées presse par jour, la tonalité de l'opinion et les tendances émergentes », précise Nicolas Narcisse. Pour l'occasion, Watch a créé l'indice d'intensité médiatique en ligne, qui croise la nature éditoriale des articles (dépêches, articles, édito) avec l'audience du site et la taille de l'article. Toutes les données sont mises en ligne sur une plate-forme, ce qui permet au client de disposer d'un tableau de bord en continu. Concernant les études d'image par les médias hors ligne (presse, audiovisuel), Danielle Carassik précise qu'un appel d'offres a été lancé par le SIG et est ouvert jusqu'au 4 décembre.

Envoyer par mail un article

Watch veille pour le gouvernement

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.