Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Carte blanche à...

Sébastien Brocandel (Pschhh): «Notre métier, c'est de l'anticipation»

21/02/2017 - par Clémence Duranton

De prime abord, Sébastien Brocandel, directeur associé en charge de la création de Pschhh, n'a rien du créatif perché... Pourtant, outre son amour pour la librairie Ofr, c'est un passionné de films de science-fiction habitué du festival Burning Man.

Burning Man

Festival de folie. Le festival Burning Man est une de mes sources d’inspiration. Notre directrice opérationnelle s’est mariée là-bas, donc j’ai bien dû y aller! Pendant six mois, on m’a dit: «ça va transformer ta vie mais ça ne te correspond pas du tout», ce qui était un peu vexant. Certes ça n'a pas transformé ma vie mais j'ai pris une grosse claque. C’est un événement qui est focalisé sur la folie et la créativité et où tout est possible, du moins en apparence. Ça fait résonance avec notre métier, où on peut partir dans tous les sens, mais c’est en fait très cadré avec des conventions. J’en ai rapporté une ouverture d’esprit que je tente chaque jour de traduire auprès de mes équipes. D’ailleurs on a mis des photographies prises là-bas partout dans l’agence en guise de piqûre de rappel.


Librairie Ofr

Des livres et magazines rares. Tous les samedis, je vais à la librairie Ofr qui propose des livres et des magazines qu’on peine à trouver ailleurs. En création, on a tendance à faire des recherches sur le digital et c’est chronophage. Le support papier offre une finitude, et dans un beau magazine comme Avaunt ou Kinfolk, la sélection est pointue, ce sont de superbes portfolios. J’ai tendance à noter les références quand je vois des images intéressantes et à les poser sur les bureaux des directeurs artistiques de l’agence pour les inciter à s’en inspirer. Je garde tous ces magazines précieusement.


«A Therapy»

Un pur produit esthétique. Le spot «A Therapy», réalisé par Roman Polanski [pour Prada], qui met en scène une jeune femme riche [Helena Bonham Carter] qui va voir son psy parce qu’elle a des problèmes de riche, a tous les codes du secteur luxe. Mais le plus intéressant est que l'esprit du psy [Ben Kingsley] s'échappe, happé par le manteau de fourrure de sa cliente, dévoilant ainsi ses propres fantasmes. C’est un pur produit esthétique, mais la justesse est aussi dans le fond. C’est ce qui fait la modernité de ce film de 2012 qui ne vieillira jamais, à l’image des dernières publicités pour H&M. J’ai envie d’inciter mes collaborateurs à avoir ce type de référence.


Her

Love bot. J’aime particulièrement le cinéma de science-fiction et d’anticipation, ça ouvre l’imaginaire et le champ des possibles. Notre métier, c’est un peu de l’anticipation, on est amené à se demander si on en sera vraiment là demain. Her est un film génial sur l’intelligence artificielle qui fait explicitement référence à l’OS d’Apple et questionne la relation à l’autre, la relation amoureuse, le futur possible… il y a beaucoup de niveaux de lecture. On utilise ces outils très souvent dans nos métiers et ce film m'interroge sur leur véritable bénéfice.

Envoyer par mail un article

Sébastien Brocandel (Pschhh): «Notre métier, c'est de l'anticipation»

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies