Vous êtes ici

Spécial Regions

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Dossier régions

La presse locale, terrain d'innovation

18/04/2018 - par Vincent-Xavier Morvan @vincentxaviermo

De Ouest-France au Républicain Lorrain, les titres de presse régionale, en quête de revenus à tirer du numérique, multiplient les initiatives. Petit tour de France des expériences les plus notables.

À Rennes, au siège de Ouest-France, Olivier Porte, directeur marketing et commercial du quotidien diffusé à 670 000 exemplaires, pense avoir trouvé « un modèle économique rentable » pour monétiser ses contenus digitaux. « Notre innovation réside dans la notion de partage, explique-t-il. Nous donnons la possibilité aux abonnés de notre pack famille, qui comprend l’accès à nos produits numériques et au journal papier livré à domicile, de faire bénéficier quatre personnes de leur entourage de tous les contenus numériques. » Lancée en janvier, cette offre, proposée au tarif de 27,50 euros par mois, totalise 52 000 abonnés. « Amener les lecteurs au numérique n’est pas une fin en soi, c’est un moyen de renforcer les liens avec eux, notamment au travers d’un programme relationnel », précise Philippe Toulemonde, directeur général délégué du quotidien breton.

Comme Deezer et Spotify

Même démarche à Lille, à La Voix du Nord (205 000 ex.). « Nous devons basculer rapidement vers un autre modèle économique, indique Gabriel d’Harcourt, directeur général délégué. Aujourd’hui, on ne revendique plus le nom de journal mais celui de média digital d’information. » Le 14 février, le quotidien nordiste a ainsi lancé une nouvelle appli inspirée des Deezer et autre Spotify. « Le produit se présente sous la forme de listes de lecture avec des thèmes comme “On va en parler”, “Ça fait du bien” ou “Plein les yeux” », précise Bruno Jauffret, directeur général adjoint. Fin mars, 75 000 personnes s’étaient inscrites gratuitement, mais surtout, 740 d’entre elles, arrivées au terme de l’offre d’essai, avaient accepté de payer pour continuer à en profiter.

Lancé en 2016 par d'anciens de L’Express à Lille puis à Lyon, Toulouse et Nantes, le pure player d’investigation Médiacités parie lui sur la diffusion payante, à la manière de Médiapart. Avec actuellement 1 300 abonnés payants, « on est un peu retard sur l’objectif mais on se bat, on est bien parti », souligne Jacques Trentesaux, son président, qui compte ouvrir une cinquième ville avant la fin de l’année pour arriver à 10 dans les trois ans.

Chez 20 Minutes, le modèle est radicalement différent. Le gratuit aux dix éditions en région a lancé il y a trois mois des comptes WhatsApp à Marseille, Nantes, Lyon et Strasbourg. Le lecteur qui ouvre sur son mobile un article local se voit proposer un bouton vert pour basculer sur le compte WhatsApp de la ville concernée. « L’interface permet de délivrer à l’abonné un push d’info locale chaque soir à 19h », note David Blanchard, rédacteur en chef adjoint.

Dix mille personnes sont déjà inscrites. Enfin, à Metz, Le Républicain Lorrain (97 000 ex.) a tourné le 27 mars une page historique en adoptant le format tabloïd. « Nous voulons être en capacité de séduire des lecteurs plus jeunes », explique Christophe Mahieu, directeur général, confronté lui aussi à la « mutation du modèle traditionnel » de la presse écrite.

Cette page est réservée aux abonnés

DÉJÀ ABONNÉ ?

Accès libre

s’identifier

Lire cet article

  • 2 €
  • image
  • image
  • image
J’achète

Abonnez-vous

Pour accéder à tous les contenus

s’abonner

Envoyer par mail un article

La presse locale, terrain d'innovation

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.