Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Carte blanche

Régis Boulanger et Romain Repellin : « Nos idées arrivent en scooter, en voiture ou avant de dormir »

28/11/2018 - par Sorlin CHANEL

Les directeurs de la création de FamousGrey Paris piochent largement dans leur quotidien tant professionnel que personnel pour dénicher de nouveaux insights.

Les moments favorables

Régis Boulanger. « Certains moments sont plus favorables que d’autres pour trouver l’inspiration. Dans mon cas, c’est lorsque je suis en scooter ou en voiture. Un peu à la même manière du sport intensif, cela permet de se vider la tête et d’aller explorer des terrains sur lesquels on ne s’aventure pas en temps normal. Seul souci, cela m’a déjà valu cinq accidents, avec notamment une épaule déboîtée durant une compétition Instagram. Une compétition que l’on a finalement perdue… »
Romain Repellin. « Personnellement, c’est criant lors de la phase qui précède l’endormissement. Une fois sur cinquante seulement l’idée est bonne mais si je m’en souviens le lendemain au réveil, il y a des chances qu’elle soit intéressante. J’ai même un petit carnet à proximité immédiate du lit. »


Nos créatifs

R.B. « Pour une même question, on a douze réponses différentes, qui sont le reflet des parcours de ces créatifs qui ont tous entre 21 et 29 ans. Cela est dû à leur histoire personnelle, leur milieu social ou leur personnalité, autant d’éléments qui infusent ces idées. »
R.R. « C’est une source permanente d’insights. Parfois, une simple information peut constituer la base d’un brief. Par exemple, pour l’opération « Fighting Cancer », des créatifs sont venus unilatéralement nous apprendre que 70 % des personnes sans emploi, au moment où un cancer leur est diagnostiqué, ne retrouvent pas de travail dans les deux ans. »


Les commentaires du HuffPost

R.R. « Les commentaires accompagnant les articles du HuffPost fournissent des insights exceptionnels. Cela peut aller jusqu’à inspirer des stratégies de communication. On se rend compte par exemple que les gens ne supportent plus le greenwashing. C’est aussi ce qui permet de dire aux marques : “Ne faites plus ça !”. D’autre part, c’est un espace où la bien-pensance disparaît pour laisser place aux réelles opinions. Il n’y a qu’à regarder la manière dont les lecteurs s’écharpent. »
R.B. « Si on cite le HuffPost, c’est qu’il s’agit d’un média qui n’est pas trop politisé et qui permet d’avoir des opinions d’à peu près tous les bords. Cela permet de dresser un autre portrait de la société que celui qu’on nous présente. »


Serge Gainsbourg

R.R. « C’est quelqu’un qui avait toujours un coup d’avance. Il a fait de la provocation un outil marketing et d’autopromotion génial. Lorsque Je vais et je viens a fait l’objet d’un appel au boycott par le Vatican, je pense que cela a même dépassé ses espoirs les plus fous. »
R.B. « Se voir censuré par le Vatican de la sorte, pour lui c’est le Graal. Il y a une part de génie dans sa manière de manipuler. Il n’y a qu’à voir le cas d'Aux armes et caetera et sa version de la Marseillaise chantée à capella à Strasbourg en 1980 face aux paras de l’armée française. Et il semble que même que sobre, à la fin de sa vie, Gainsbourg continuait à faire croire qu’il buvait de l’alcool. »

Envoyer par mail un article

Régis Boulanger et Romain Repellin : « Nos idées arrivent en scooter, en voiture ou avant de dormir »

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies