Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Digital

Meetic et Tinder rentrent en Bourse

19/11/2015 - par Emmanuel Gavard avec AFP

The Match Group, propriétaire notamment des applications de rencontres Meetic et Tinder, entre en Bourse au rabais au Nasdaq. En toile de fond, une image qui s'écorne au Etats-Unis pour Tinder du fait d'un patron un peu trop libéré...

Match Group, le propriétaire américain des services de rencontres en ligne Meetic et Tinder, entrera en Bourse jeudi 19 novembre au prix de 12 dollars par action, a annoncé mercredi 18 novembre au soir sa maison mère IAC.

Un prix en bas de la fourchette prévue, de 12 à 14 dollars. Il valorise l'ensemble de l'entreprise à environ 2,9 milliards de dollars. Au total 33,3 millions de titres vont faire leur entrée au Nasdaq, où ils seront cotés sous le symbole MTCH. Cela va permettre à l'entreprise de lever quelque 400 millions de dollars, ou jusqu'à 460 millions.

Match Group est propriétaire de certaines des marques les plus connues sur le marché des sites de rencontres comme Match, Meetic et Ok Cupid, et surtout Tinder, une application qui utilise la position géographique de l'utilisateur pour lui présenter des profils de personnes se trouvant à proximité. Mais si elle est populaire auprès des jeunes utilisateurs, l'image de Tinder est légèrement écornée depuis quelques mois. L’application a beaucoup fait parler d'elle cet été après un article du magazine Vanity Fair qui, sous le titre «Tinder ou l'aube de l'apocalypse des rendez-vous», décrivait la manière dont de jeunes Américains utilisaient l'application pour multiplier les partenaires sexuels d'un soir.

Sulfureux patron

En outre, son patron-fondateur Sean Rad avait été mis à l'écart pendant cinq mois cette année après des accusations de harcèlement sexuel au sein de l'entreprise. Il avait finalement été rappelé aux commandes mi-août. Et il s'est encore fait taper sur les doigts le 18 novembre pour une interview dans l'Evening Standard britannique pleine d'anecdotes sur sa vie sexuelle.

The Match Group, dont les dirigeants étaient interdits de prise de parole publique les jours précédant l'entrée en Bourse, a annoncé dans un très officiel communiqué au gendarme boursier américain (SEC) n'avoir «pas approuvé» l'article…

Tous services confondus, The Match Group revendiquait 59 millions d'utilisateurs actifs à fin septembre 2015. L'entreprise a réalisé un bénéfice net de 85 millions de dollars sur les neuf premiers mois de 2015, pour un chiffre d'affaires de 753 millions, en hausse de 16% sur un an.

Envoyer par mail un article

Meetic et Tinder rentrent en Bourse

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W