fbpx

Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

« Notre programme de fidélité permet de récolter des données»

Olivier Battut, chef de pôle communication commerciale pour Paris Aéroport

 

Pourquoi les aéroports se concentrent-ils sur le shopping?

O.B. Paris Aéroport gère de vraies villes: quelque 85 000 personnes travaillent à Roissy et 28 000 à Orly. Une partie de notre activité consiste à gérer des flux, et de plus en plus, le shopping devient un domaine important. Notamment avec des touristes internationaux, tels les Chinois et les Russes. Selon une estimation, chaque minute, les Chinois dépensent au total 16 000 euros en shopping sur le territoire français. C'est notre capacité à être perçus comme un hub mondial qui rentre en compte pour attirer les compagnies aériennes et les passagers.

 

Où en êtes-vous côté data?

O.B. Nous avançons petit à petit. Un aéroport est une zone ultra-sécurisée, où vous avez votre carte d’identité sur vous tout le temps, mais nous ne capturons pas naturellement de la data. En revanche, les compagnies aériennes en collectent en très grande quantité sur leurs clients. Pour en savoir plus et répondre aux attentes de nos clients, nous avons développé notre programme de fidélité My Paris Aéroport. Ici, l’univers in-app nous permet de récolter des données, que nous n'allons pas tarder à exploiter... 

Envoyer par mail un article

Paris Aéroport décolle avec les Chinois

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.