Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Fake me, I'm famous

28/10/2010 - par Ingrid Zerbib

Le 18 octobre 2010, la compagnie pétrolière américaine Chevron était l'objet d'un canular - ou fake - sur Internet: au moment même de sa sortie, sa nouvelle campagne d'images "We agree" signée McGarry Bowen (Dentsu) était détournée par le collectif d'activistes The Yes Men, à s'y méprendre. Lire aussi dans Stratégies «Chevron s'englue dans le net»

 

Voici une sélection d'autres fakes récents:

- Greenpeace France contre Nestlé, en mars 2010: l'association écologiste signe un spot choc parodiant une publicité pour les barres chocolatées Kit Kat, en raison de leur teneur en huile de palme issue de la déforestation tropicale.

- Arthur Schlovsky pour la banque Barclays, en avril 2010: dans un film viral montrant d'abord des exploits de ski nautique, puis se présentant comme un fake, l'agence joue la connivence et l'auto-dérision pour mettre en avant de nouvelles offres bancaires de Barclays.

- Toy pour l'agence immobilière Homesquare, en avril 2010: pour faire connaître le réseau d'agences immobilières Homesquare, Toy Agency imagine, pour créer un contraste fort, le personnage de José Bernigo responsable de l'agence immobilière fictive Immoflash 2000, aux méthodes plus que douteuses.

- Monsieur White (NextIdea) pour le site Europe1.fr, en mai 2010: il s'agissait d'un piège tendu aux internautes s'aventurant sur le site www.ultragamesrevolution.fr, qui montrait avec sérieux une série d'innnovations technologiques extraordinaires. Au bout d'une dizaine de minutes, une bannière renvoyant sur europe1.fr barrait l'écran avec le message: «et sinon, t'en as pas marre de perdre ton temps ?»

- Toy pour les transports en commun Keolis, en juin 2010: un spot viral laisse croire en la découverte d'un gaz qui va révolutionner le déplacement en ville, par les airs, le keolium. Le site www.keolium.com renvoie ensuite sur celui de Kéolis, opérateur de transports en commun des plus classiques: bus, métro, tramway.

- Publicis Net pour le fluide anti-fatigue Energy Shot homme de Biotherm, en octobre 2010: le site www.instantdate-together.com, application Facebook, est un site de rencontres fictif où figurent des commentaires impitoyables de fille, incitant l'internaute piégé à utiliser le produit de soin de Biotherm.

- Leg pour Eurostar, en octobre 2010: la compagnie ferroviaire a joué sur la frustration liée à la disparition depuis 1997 de l'enseigne de restauration rapide Burger King en France, pour laisser courir la rumeur, via des blogueurs, du retour du fast-food en France. Il s'agissait en réalité de promouvoir Eurostar, qui met Londres et Burger King à 2h15 de Paris.

 

Des faux sans grands défauts.

Envoyer par mail un article

Fake me, I'm famous

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W