fbpx

Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

4 applis à la loupe

 

 

Yuka

Date de création : janvier 2017

Nombre d’utilisateurs : 6 millions en septembre 2018 avec un objectif de 6,8 millions fin 2018.

Rouge, orange ou vert : Yuka évalue l’impact des produits sur la santé via un code couleur et une fiche détaillée fondée sur trois critères : qualité nutritionnelle (60% de la note, basée sur la méthode calcul du Nutri-Score), la présence d’additifs (30 % de la note) et la dimension biologique (10 %). Quand un produit passe au rouge, Yuka suggère des produits alternatifs et similaires. L’application, qui permet depuis peu de scanner les produits cosmétiques, prévoit de se lancer en 2019 en Belgique, Suisse et Luxembourg, puis au Royaume-Uni, Espagne et Canada.

 

QuelCosmetic

Date de création : mars 2018

Nombre d’utilisateurs : 140 000 visiteurs uniques en août 2018, selon Médiamétrie. Près de 800 000 téléchargements depuis son lancement.

Créée par l’UFC-Que Choisir, cette application mobile reprend dans une forme ludique la base de données constituée par l’association de consommateurs en février 2016. 120 000 produits cosmétiques sont répertoriés, avec pour chacun d’eux une appréciation (A, B, C ou D) selon le profil du consommateur et des explications sur les ingrédients controversés. Une nouvelle version de l’appli vient d’être lancée avec notamment la possibilité de consulter son historique de scans et un mode recherche amélioré.

 

Open Food Facts

Date de création : 2012

Nombre d’utilisateurs : 1 million dont 500 000 pour l’appli.

C’est le pionnier des applications alimentaires avec la constitution d’une base de données collaborative et ouverte de 660 000 produits dès 2012. Accessible via une application mobile mais aussi sur le site d’Open Fact Food, elle donne pour chaque produit sa note nutritionnelle Nutri-Score, le degré de transformation des aliments (NOVA) et un décryptage des additifs. Open Food Facts est une association à but non lucratif composée de plus de 9000 contributeurs volontaires, dans le monde entier. A l’origine de ce projet, Stéphane Gigandet, créateur du portail de blogs Recettes de cuisine.

 

Y a quoi dedans ?

Date de création : septembre 2018

Nombre d’utilisateurs : 200 000 avec un objectif de 400 000 fin 2018.

Système U s’est engagé depuis 2012 à supprimer 86 substances controversées de ses Produits U. L’application, conçue avec TBWA Groupe et développée par Niji, se fonde sur la base de données d’Open Food Facts, soit plus de 300 000 produits en France (marques nationales, MDD de Système U et MDD des concurrents). Elle permet d’identifier les 86 substances controversées et donne également la possibilité de les filtrer et de réaliser sa liste de courses en les excluant. Une V2 sera lancée prochainement pour cet appli, qui a vocation à élargir son périmètre.

Envoyer par mail un article

Yuka, l’appli qui fait trembler les marques

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies