Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Digital

Comment faire de la pub sur Pinterest

16/01/2019 - par Amélie Moynot

Les annonceurs peuvent, depuis novembre, en France, faire de la publicité sur le réseau de partage d’images Pinterest. Conseils d’experts afin de ne pas se faire épingler pour mauvaises pratiques.

La particularité de Pinterest ? C’est moins un réseau social qu’un moteur de découvertes. Les internautes s’y rendent pour s’inspirer, trouver des idées, voyager tout en restant chez eux. Pour les annonceurs, c’est donc un lieu permettant de toucher des intentionnistes, surtout dans les domaines comme la décoration, le voyage, la mode ou la nourriture, particulièrement plébiscités. Inventaire des règles de base. 

 

1. Maîtriser les formats

Pinterest propose plusieurs formats publicitaires : épingles sponsorisées, vidéos, carrousels. Les premières offrent différents avantages. Elles permettent notamment aux annonceurs de générer des visites sur leurs propres sites, tout en collectant, sur ces supports, de la donnée. « Le premier gros enjeu est celui de la captation de trafic », indique Kévin Rabier, digital advertising director de l’agence digitale Les Causantes. Une offre qui conserve toutefois quelques faiblesses. « On ne peut pas mettre de call-to-action sur Pinterest, ni de prix, ni de promotions », assure Lucas Reverdy, social media manager chez Powertrafic, agence de conseil en stratégie digitale. Il existe, par ailleurs, les épingles vidéos sponsorisées, qui peuvent apparaître sur le fil d’actualité. Louis Vuitton ou Guerlain y ont eu recours pour promouvoir des produits.


2. Cultiver «le choc des photos»

  « L’usage de Pinterest est complémentaire de celui d’Instagram, observe Lucas Reverdy. C’est le choc des images sans enlever le poids des mots, car elles doivent véhiculer le message. C’est encore plus vrai pour Pinterest, qui a l’avantage de pouvoir proposer plusieurs images ». De quoi tester l’appétence des utilisateurs pour différents visuels, par exemple, en phase de préproduction d’une campagne. Cela peut passer, entre autres, par le carrousel, qui peut contenir jusqu’à cinq visuels. « Le site de ventes privées haut de gamme VeryChic a utilisé les épingles sponsorisées “carrousel” en vue de communiquer sur différentes offres de séjours, et de montrer […] l’étendue de leur portfolio de voyages », illustre Pinterest sur son site. Intéressant pour les annonceurs disposant de visuels nombreux, comme dans la mode.

 


3. Prévoir un budget adapté

La démarche revient à « un coût par clic très faible entre 10 et 20 centimes », estime Kévin Rabier. « 15 à 20 centimes selon le budget et le secteur », précise Lucas Reverdy. Reste que « les budgets sont limités et des arbitrages sont faits car Pinterest doit encore faire ses preuves. Mais cela bouge vraiment, les annonceurs commencent à transférer leurs budgets même si on manque encore d’historique pour vraiment les augmenter », explique Kévin Rabier. « Nous proposons à nos clients de mettre 1000 euros par mois pour commencer », confie Lucas Reverdy.


4. Nettoyer son mur

« Attention à avoir un compte propre sur la partie organique », prévient Kévin Rabier. Si la contrainte paraît intégrée sur d’autres réseaux sociaux comme Facebook, elle est moins naturelle ici. « Souvent beaucoup de tableaux sont à l’abandon… » Pensez donc à faire le ménage dans vos publications avant de vous lancer dans une démarche publicitaire afin de ne pas compromettre vos chances de réussite. Par ailleurs, « il faut tester au moins trois mois pour obtenir un retour parlant », conclut Lucas Reverdy.

Envoyer par mail un article

Comment faire de la pub sur Pinterest

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.