Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

E-commerce

La régulation du e-commerce en discussion

25/01/2019 - par TP/AFP

Les ministres de 75 pays ont lancé des discussions pour réguler le commerce en ligne dans le cadre de l'OMC.

Dans un rare moment de concorde, les ministres de 75 pays, dont l'Union européenne, les États-Unis et la Chine, ont lancé vendredi 25 janvier des discussions pour réguler le commerce en ligne dans le cadre de l'OMC, a annoncé l'UE dans un communiqué.

«Le commerce en ligne est une réalité dans la plupart des régions du monde, de sorte que nous devons offrir à nos citoyens et à nos entreprises un environnement commercial qui soit prévisible, efficace et sûr», a indiqué la commissaire européenne au Commerce Cecilia Malmström, citée dans un communiqué, en marge du Forum économique mondial de Davos.

«Il s'agit d'une matinée historique» qui prouve que l'Organisation mondiale du commerce «peut s'attaquer aux défis du XXIe siècle», s'est aussitôt félicitée la commissaire dans un tweet, présentant cet accord comme une avancée du multilatéralisme.

Les données sur la table

Et ce, au moment où la guerre commerciale fait rage entre les États-Unis et la Chine, tandis que l'OMC se voit souvent reprocher son impuissance à réguler les échanges. Les discussions débuteront formellement en mars pour créer une structure légale «afin qu'il soit plus facile et plus sûr d'acheter, ainsi que de vendre et de faire du commerce en ligne», a souligné le communiqué.

Depuis Davos, la chancelière Angela Merkel avait appelé les organisations multilatérales telles que l'OMC à s'emparer de la question des flux de données. Et le Premier ministre japonais Shinzo Abe a promis de mettre ce sujet au programme de sa présidence du G20, qui vient de commencer.

 

 

À lire :

Fin du blocage géographique sur les sites e-commerce

Envoyer par mail un article

La régulation du e-commerce en discussion

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.