Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Jouets

Barbie épate les Galeries

27/11/2019 - par Delphine Soulas-Gesson

Barbie fête ses 60 ans en proposant une opération expérientielle aux Galeries Lafayette Paris Haussmann, conçue avec l’agence Faubourg Stories. La poupée iconique y a installé sa « maison de rêve ».

Quelle petite fille n’a pas un jour rêvé d’investir la maison de Barbie ? C’est ce que propose la plus célèbre des marques de poupées aux Galeries Lafayette Haussmann, à l’occasion des fêtes de fin d’année. Au cinquième étage du grand magasin parisien, Barbie a installé sur 100 m2 une maison de rêve en taille réelle, qui reproduit la « dreamhouse » du dessin animé, diffusé en France sur Gulli. Au programme, du rose évidemment, cinq pièces (cuisine, salon, chambre, dressing et petit jardin) et, dès la porte d’entrée, le credo de la marque mythique : « je suis curieuse et courageuse, et je peux devenir tout ce que je veux ».
« Nous avons voulu créer un événement très grand public et immersif », explique d’emblée Aude Steinberg, fondatrice de l’agence Faubourg Stories, qui a conçu pour Mattel cette opération ainsi que l’ensemble des activations déroulées tout au long de l’année 2019 pour les 60 ans de Barbie. « Barbie est une marque iconique dans le monde entier et les Galeries Lafayette sont un lieu iconique à Paris. Barbie concourt à cette magie de Noël pour les Galeries. »

Jusqu’au 31 décembre, petits et grands sont ainsi invités à déambuler dans cette maison éphémère. Et pour que l’expérience soit plus immersive encore, le visiteur peut par exemple glisser sa tête dans l’aquarium du salon ou se prendre en photo sur le miroir magique du dressing, avant de recevoir le cliché par e-mail – le service data de Barbie lui dit merci. À moins qu’il ne préfère plonger dans la piscine à balles ou se déguiser avec les vêtements de la célèbre poupée. Dans la télé de la chambre, des vidéos sont également diffusées, dans lesquelles Barbie sensibilise les petites filles à la notion de « plafond des rêves ».

De zoologiste à astronaute

« L’objectif de Barbie, c’est de briser ce plafond des rêves. À partir de 5 ans, les petites filles se mettent à s’autocensurer. C’est pour lutter contre cela que Barbie a été inventée il y a 60 ans. Et cette année de célébration a été une alternance de temps forts entre le cœur de mission de la marque et l’immersivité », souligne Yannick Lapalu, senior brand manager Barbie chez Mattel.
Au-delà de cette maison de rêve, c’est tout le magasin des Galeries Lafayette Haussmann qui est investi par Barbie pour cette fin d’année. Dès les vitrines, des affiches aux couleurs de la marque rappellent notamment les dates importantes dans la vie de la poupée et tous les métiers qu’elle a exercés, de zoologiste à astronaute, en passant par présidente. Deux pop-up store ont aussi été installés, l’un porte Mogador avec des poupées de collection et l’autre au sixième étage avec l’ensemble des produits Barbie vendus pour la période de Noël.
Pour Mattel, l’intérêt de cette opération est triple : « le branding, l’expérientiel et du chiffre d’affaires additionnel », résume Yannick Lapalu. Les rêves des petites filles n’ont pas de prix, mais pour Mattel, ils peuvent rapporter gros.

Envoyer par mail un article

Barbie épate les Galeries

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies