Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Distribution

Inquiétudes pour l'emploi chez Auchan

07/01/2020 - par AM/AFP

Alors que la presse évoque un plan de départs de 1 000 personnes pour Auchan Retail France, actuellement en difficulté - une information non confirmée par l'interne -, la direction a reçu des représentants syndicaux pour un échange, sans que davantage d'informations n'en ressorte.

La direction d'Auchan Retail France a reçu lundi 6 janvier à Villeneuve d'Ascq (Nord) des représentants syndicaux de l'enseigne de distribution en difficulté, qui s'inquiètent de la possible suppression de 1 000 emplois, a-t-on appris de sources concordantes.

Cette réunion, qui a duré environ une heure et demie, a rassemblé une dizaine de délégués des principaux syndicats (CFTC, CFE-CGC, CFDT, FO, CGT) et des membres de la direction, a-t-on ajouté de même source, sans préciser le contenu de cette réunion.

Lire aussi : Auchan: vers une «catastrophe sociale» ? 

«L'inquiétude est légitime quand il y a un climat anxiogène sur l'entreprise, des difficultés économiques», a déclaré à la presse Gérald Villeroy, délégué syndical CGT chez Auchan Retail France, à l'issue de ce rendez-vous. «Aujourd'hui, je ne vais pas être alarmiste ni rassurer car je n'ai pas d'informations», a-t-il ajouté sans plus de précisions.

Gérald Villeroy avait indiqué avoir sollicité la direction le 31 décembre après avoir reçu des informations de presse évoquant un plan de départs volontaires dans l'entreprise pour une cible de 1 000 personnes. «Des réunions sont prévues avec des membres élus des différentes unions économiques et sociales, les personnes concernées seront convoquées très vite», a indiqué de son côté Arnaud Bachelart, délégué CGT syndicat central de l'exploitation.

Perte nette de plus d'un milliard d'euros en 2018

Contactée, l'entreprise n'a pas souhaiter réagir. Le groupe de distribution, en difficulté, avait déjà lancé un premier volet de son plan de «redressement» au printemps 2019, avec la cession de 21 sites concernant potentiellement entre 700 et 800 salariés. En juillet, la direction avait affirmé avoir trouvé des repreneurs pour dix des sites mis en vente.

Le groupe avait notamment annoncé fin août qu'il visait des économies de coûts de 1,1 milliard d'euros en année pleine d'ici à 2022. Contrairement à ce qu'il avait annoncé, aucune communication sur ces économies n'avait été rendue publique fin 2019.

Propriété de l'Association familiale Mulliez (AFM), Auchan Holding a enregistré une perte nette de 1,145 milliard d'euros pour l'ensemble de l'année 2018.

Envoyer par mail un article

Inquiétudes pour l'emploi chez Auchan

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.