Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Automobile

Deux ex-Renault à la tête de DS et Citroën

15/01/2020 - par TP/AFP

Linda Jackson, qui dirigeait Citroën depuis 2014, laisse sa place à Vincent Cobee, ancien responsable de la stratégie produits de Mitsubishi Motors. Yves Bonnefont, qui avait lancé DS il y a six ans, est remplacé par Béatrice Foucher, qui était directrice adjointe de la marque.

Le constructeur automobile français PSA a annoncé mercredi 15 janvier la nomination de nouveaux responsables à la tête de ses marques Citroën et DS, qui auront notamment pour mission d'accélérer le développement des ventes à l'international, domaine où le groupe est à la peine.

Vincent Cobee, ancien responsable de la stratégie produits de Mitsubishi Motors (membre de l'Alliance avec Renault et Nissan) recruté en septembre par PSA, succède à Linda Jackson, qui dirigeait Citroën depuis 2014.

Vincent Cobee, 51 ans, ingénieur polytechnicien et titulaire d'un MBA de Harvard, avait récemment été nommé directeur adjoint de la marque aux chevrons. Il est entré dans l'industrie automobile en 2002, au sein du groupe japonais Nissan où il a notamment dirigé les achats en Europe et les véhicules à bas coûts de la marque Datsun.

Béatrice Foucher, qui était directrice adjointe de DS, succédera à Yves Bonnefont à la tête de la marque aux ambitions haut de gamme qu'il avait lancée il y a six ans. Ingénieure de formation, Béatrice Foucher, 55 ans, a fait l'essentiel de sa carrière chez le grand rival français Renault où elle a notamment dirigé le programme de véhicules électriques de 2012 à 2015. Vincent Cobee et Béatrice Foucher intègrent le comité exécutif global du groupe PSA, qui comprend également les marques Peugeot, Opel et Vauxhall.

Lire aussi notre saga : Citroën, à l'avant-garde

Le constructeur français est en cours de fusion avec le concurrent italo-américain Fiat Chrysler (FCA) pour former le numéro 4 mondial du secteur, avec près de 170 milliards d'euros de chiffre d'affaires et 8,7 millions de ventes annuelles. FCA contrôle notamment les marques Fiat, Alfa Romeo, Chrysler, Dodge, Jeep, Lancia et Maserati.

La coordination des différents labels sera cruciale pour le nouveau géant automobile, qui compte utiliser l'expérience des anciens dirigeants de Citroën et DS. Linda Jackson dirigera une étude «visant à clarifier et à affirmer la différenciation des marques» tandis que Yves Bonnefont se verra confier une autre étude sur «le potentiel de synergies au sein d'un portefeuille de marques». Ces deux managers rendront compte directement au patron de PSA Carlos Tavares. La feuille de route des nouveaux patrons de Citroën et DS met l'accent sur le développement des ventes hors d'Europe.

«Vincent Cobee a une grande expérience des marchés internationaux, indispensables à Citroën pour atteindre son objectif de croissance internationale» tandis que Béatrice Foucher «a dirigé l'internationalisation de portefeuilles de produits», a souligné PSA dans son communiqué.

Le constructeur, qui doit publier jeudi 16 jeudi ses chiffres de ventes annuelles pour l'an dernier, souffre d'une concentration excessive de ses volumes en Europe, en raison de son échec en Chine et de son absence des États-Unis, respectivement premier et deuxième marchés automobiles mondiaux. PSA a déjà annoncé son retour prochain en Amérique du Nord et compte bien profiter de la présence de FCA sur ce marché pour accélérer le projet.

De janvier à novembre 2019, Citroën, deuxième des cinq marques de PSA en nombre d'unités vendues, a écoulé près de 902 000 véhicules dans le monde (-4,5%), dont 84% en Europe. La nouvelle marque DS a vendu un peu plus de 53 000 voitures (+10,5%), un chiffre minuscule à l'échelle des champions germaniques du haut de gamme qui écoulent plusieurs millions d'unités par an. Sur 11 mois, PSA a vu ses ventes mondiales chuter de 10,8% à près de 3,15 millions de véhicules.

Rappelons que le 1er janvier, Bastien Schupp a été nommé directeur marketing et communication de DS. Il succède à Arnaud Ribault, qui rejoint la direction Amérique Latine du Groupe PSA en qualité de directeur ventes et marketing.

Envoyer par mail un article

Deux ex-Renault à la tête de DS et Citroën

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies