Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Télécoms

Bouygues Telecom refond ses codes et sa plateforme de marque

24/01/2020 - par AdR

L'opérateur télécom lancera dimanche une campagne d'envergure sur le lien, signée BETC, qui vient renouveler complètement le discours de la marque.

Fort d'une étude d’Harvard sur le bonheur menée sur plus de 75 ans, Bouygues Telecom repositionne sa marque en abandonnant sa signature «We love technology» au profit de «On est fait pour être ensemble». Une prééminence du lien avec ses proches perçu comme le premier besoin par rapport à la connectivité, selon Tifenn Ouchene-Boureau, directrice de la marque de l'opérateur télécom.

«Les personnes qui sont plus connectées socialement à leur famille, leurs amis, leur communauté, sont plus heureuses, sont physiquement en meilleure santé, et vivent plus longtemps que celles qui sont moins bien connectées», déclare ainsi Robert Waldinger, professeur à la Harvard Medical School et actuel directeur de l’étude, selon un communiqué de la marque. 
À travers une campagne signée BETC, et qui sera dévoilée dimanche 26 janvier dans un film publicitaire de 90 secondes sur TF1, l'annonceur témoigne de la nouvelle mission qu'il s'est donné: «être l’opérateur qui fait grandir les relations humaines». Des films TV et digitaux suivront de 15 à 50 secondes. L'opérateur entend ainsi  expliquer que «le numérique est accessible à tous ; pour qu’il ne devienne pas une source d’exclusion ou de division ; mais surtout pour donner à chacun l’envie d’accorder plus de temps et d’attention aux autres et à ses proches».  
«Une mission qui s’inscrit dans l’histoire et les valeurs d’une entreprise qui a toujours placé l’humain - client, collaborateur, partenaire ou citoyen - au cœur de ses actions et de ses attentions. Une mission qui fixe un nouveau cap pour l’opérateur, à une époque qui connaît un fort besoin de recréer du lien, ensemble», précise un communiqué de Bouygues Telecom dont Stratégies a eu la primeur. 

Le film, Max & Romain, retrace l’histoire de deux amis d’enfance, séparés par la vie, qui finissent par se retrouver en renouant avec une tradition qui leur était chère: signaler leur présence par le faisceau de leur torche. Le film réalisé par Martin Werner (Henry Production) s’inscrit dans la lignée du changement amorcé dans les dernières campagnes de Bouygues Telecom : des histoires sensibles de relations interpersonnelles, accompagnées de bandes son cultes (ici, une reprise de « I’m gonna be » rendue célèbre par The Proclaimers).
Une approche média globale pensée par Performics et Blue 449 qui s’appuie sur le succès des deux précédentes campagnes de Noël de la marque. Ainsi le format long est joué en télévision, en digital et au cinéma afin d’offrir la meilleure portée à l’émotion du film. Ce film est complété par un dispositif presse et affichage qui donne corps à la nouvelle signature, à travers 9 petites scènes et échanges du quotidien, dans lesquels chacun se reconnaîtra.
La nouvelle plateforme de marque engage l’entreprise dans sa globalité, précise l'opérateur, qui ouvre la voie à de nombreux engagements, à commencer par la première étape d’un chantier corporate d’envergure, sur l’inclusion numérique et la lutte contre l’isolement. La marque est également en cours de refonte globale de son design et univers visuel, à la suite d’un appel d’offre remporté cet automne par BETC Design.

Envoyer par mail un article

Bouygues Telecom refond ses codes et sa plateforme de marque

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies