Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Data

Inquiétudes autour du rachat de Fitbit par Google

21/02/2020 - par EG avec AFP

Les autorités européennes de la protection des données se sont inquiétées du mélange des genres entre les activités du géant de la publicité et celles de son dernier rachat, Fitbit, société spécialisée dans les objets connectés sportifs et la biométrie.

Le Comité européen de la protection des données (EDPB) a exprimé des inquiétudes concernant l'acquisition par Google de Fitbit, l'un des leaders mondiaux des objets connectés spécialisés dans les activités sportives. Même si le géant américain a assuré jeudi 20 février protéger les données personnelles.

« Il est à craindre que la poursuite de la combinaison et de l'accumulation de données personnelles sensibles concernant les personnes en Europe par une grande entreprise de technologie puisse entraîner un haut niveau de risque pour les droits fondamentaux au respect de la vie privée et à la protection des données personnelles », a noté le comité dans un communiqué adopté mercredi 19 février.

Lire aussi : Adieu Cookie

L'EDPB est un organe européen indépendant qui regroupe les régulateurs européens des données personnelles et travaille à l'application cohérente des règles en la matière au sein de l'Union européenne. Il invite Google et Fitbit à étudier et limiter les risques potentiels de la fusion avant de soumettre celle-ci à la Commission européenne. « La protection des informations personnelles est au coeur de ce que nous faisons et nous continuerons à travailler de manière constructive avec les régulateurs pour répondre à leurs questions », a déclaré Google. Google avait annoncé vendredi le rachat de Fitbit pour 2,1 milliards de dollars, même si l’information était déjà sortie en novembre 2019, et la transaction devant être conclue en 2020.

Google veut rassurer

Précurseur dans la commercialisation à grande échelle des montres connectées et autres capteurs d'activité physique permettant de mesurer le nombre de pas faits quotidiennement, le nombre de calories absorbées ou encore le nombre d'heures de sommeil recommandées, la société était toutefois en perte de vitesse depuis quelques années, devancée par Apple et rattrapée par Samsung. « Les données de santé et de bien-être de Fitbit ne seront jamais utilisées pour les publicités Google. Et nous donnerons aux utilisateurs de Fitbit le choix de vérifier, déplacer ou supprimer leurs données », avait alors assuré Rick Osterloh, responsable du développement des produits chez Google.

Envoyer par mail un article

Inquiétudes autour du rachat de Fitbit par Google

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.