Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Études

Les Français ont peur du numérique

26/02/2020 - par EG avec AFP

Si les usages progressent pour la plupart des domaines, la confiance dans le numérique de la part des français stagne, voire diminue. Pour la première fois, en ce qui concerne les réseaux sociaux, les usages commencent à pâtir du manque de confiance.

Les Français utilisent de plus en plus les outils numériques dans leur vie quotidienne, mais leur confiance stagne, voire diminue pour certains usages, selon le baromètre de la confiance numérique publié mardi 25 février par l'association professionnelle Acsel.

Selon ce baromètre, lancé il y a dix ans, tous les indicateurs ou presque montrent une hausse de l'utilisation des outils numériques ces dernières années. Ainsi 84% des internautes utilisent un service de banque à distance au moins une fois par mois, soit 10 points de plus qu'en 2016, selon le baromètre. Ils sont 58% à utiliser un site de commerce en ligne au moins une fois par mois, soit 8 points de plus.

Moins de confiance

Mais la confiance des Français (le nombre d'internautes jugeant « pas du tout risqué », ou « plutôt pas risqué » de s'aventurer en ligne) reste obstinément sous la barre des 40%, souligne le baromètre, qui évoque un « plafond de verre infranchissable ». Pour certains usages, la confiance diminue même. C'est le cas par exemple des réseaux sociaux, dans lesquels 26% seulement des Français ont confiance, soit un recul de 9 points par rapport à 2011, selon le baromètre. Selon un expert de l'Acsel, qui n'a pas voulu être cité, il est possible que ce recul de la confiance dans les outils numériques finisse par se traduire à terme par un recul de l'usage de certains d'entre eux, à contrario de la tendance généralement observée jusque-là.

Lire aussi :  Les nouveaux réseaux sociaux, beaucoup d'utilisateurs, mais peu de marques

Selon les chiffres du baromètre, 46% des internautes ont ainsi restreint les informations communiquées sur les réseaux sociaux après les scandales type « Cambridge Analytica », et 18% des internautes ont même arrêté d'utiliser un ou plusieurs réseaux sociaux. « C'est peut-être la première fois que l'on voit que la confiance peut avoir un impact sur l'usage », a-t-il ajouté. L'étude a été réalisée en ligne par Harris Interactive, sur un échantillon de 1008 personnes représentatif des internautes français âgés de 15 ans et plus. L'Acsel est une association professionnelle regroupant des entreprises du numérique ou utilisant les outils numériques, de toute taille, et des organismes publics. Sa mission est notamment « d'identifier les défis et enjeux du numérique » et « aider ses membres à les relever ».

Envoyer par mail un article

Les Français ont peur du numérique

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.