Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Crise

« Notre campagne répond aux problèmes de trésorerie des entreprises »

01/04/2020 - par Gilles Wybo

Bpifrance déploie aujourd'hui une campagne en presse quotidienne régionale pour faire connaitre ses dispositifs d'aide aux entrepreneurs. Les explications de Patrice Begay, son directeur exécutif.

Vous déployez aujourd'hui votre campagne de communication, quel est son objectif ?
« Entrepreneurs, on ne vous lâchera pas », la campagne de Bpifrance a démarré ce matin en presse quotidienne régionale, durant cette période, nous communiquons sur des prêts allant de 10 000€ à 30 millions d’euros cumulables avec le Prêt Garanti par l’État. C’est simple, c’est concret, c’est rapide, c’est ce dont les entrepreneurs ont besoin actuellement. En paralèlle, nous poursuivons la campagne sur le Prêt Garanti par l’État qui permet d’emprunter jusqu’à 25 % de son chiffre d’affaires garantis à 90 % par l’État. Bpifrance soutient toutes les entreprises françaises. L’objectif de cette campagne est donc d’être très concret. Tout comme les équipes de nos partenaires bancaires, celles de Bpifrance se sont mobilisées afin de répondre dans un délai record aux dirigeants qui ont des enjeux de trésorerie très important en ce moment. Nous avons donc développé avec l’État, les régions et les banques une série de financements à taux faibles et avec report d’échéances. La simplicité est une valeur forte de Bpifrance. Nous demandons donc aux entrepreneurs de laisser leur numéro de mobile sur bpifrance.fr et ils seront rappelés afin d’être guidés.
Je tiens à remercier tous les médias qui nous accompagnent : les groupes TF1, Canal +, France Télévisions, M6/RTL, NRJ, et aussi les Indés Radio, Radio France, tous les titres de la PQR, la Tribune, les Echos, Reworld Media, Ze Pros, Stratégies…


Les entreprises de notre secteur (communication/marketing/événementiel) sont touchées de plein fouet par cette crise, comment peuvent-elles traverser cette passe difficile ?
Nous nous sommes réunis dès le début de la crise pour mettre en place des engagements utiles à toute la profession qui sera matérialisé prochainement par un manifeste. Notre secteur de la communication représente plus de 700 000 emplois.  Toutes les marques doivent avoir un devoir d’exemplarité et de solidarité pour sortir encore plus fort de cette crise. A titre d’exemple, reporter plutôt qu’annuler les événements ; régler ses fournisseurs en temps et en heure et dialoguer de manière bienveillante en permanence et tout simplement avoir le courage de communiquer en ce moment.

Vous êtes en contact tous les jours avec les acteurs de l’économie, croyez-vous à une reprise rapide ?
Oui bien plus, je crois à une reprise durable. Pour cela nous devons être tous unis, responsables, tous ensemble, pour préparer le jour d’après, dès aujourd’hui en innovant et en cassant les codes. A la sortie de cette guerre, on doit être prêt pour redémarrer encore plus fort, nous n’oublierons pas celles et ceux qui ont continué au péril de leur vie, auront lutté pour sauver des vies, nos vies.
Les énergies créatrices sont dans nos territoires. Nous nous rappellerons qu’aux côtés de l’État qui a fait un travail remarquable, nous avons mis tous les moyens avec ce pont aérien de cash pour préserver nos entreprises et leurs emplois. Parce que c’est unis, tous ensemble, que nous pourrons agir avec force pour construire le monde d’après, redonner de l’optimisme à notre pays. C’est l’union sacrée qui prévaudra, avec sincérité, solidarité, exemplarité. Demain s’écrira ensemble. Et c’est comme cela que se définit au mieux, la France Unie.

Envoyer par mail un article

« Notre campagne répond aux problèmes de trésorerie des entreprises »

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.