fbpx

Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Interview de Michèle Benbunan, directrice générale d’Editis (Vivendi)

 

Anticipez-vous une chute importante des ventes à l’approche de Noël ?

Novembre est un mauvais mois (−60 % sur les GMS). J’espère que décembre sera meilleur après deux années marquées par de nombreux événements très contreproductifs [Gilets jaunes…]. Arnaud de Puyfontaine, président du directoire de Vivendi et président d’Editis, et moi demandons la réouverture des librairies à partir du 1er décembre car ce qui arrive est un drame non seulement pour les libraires mais aussi pour les auteurs et les maisons d’édition indépendantes. Nous faisions +40 % la semaine précédant le confinement. Il y a eu de nouveaux lecteurs après le premier confinement et les gens ont fait des réserves de livres… ce qui prouve que c’est un produit de première nécessité.



Pourquoi le livre ne pourrait-il pas vivre du seul e-commerce ?

L’édition s’appuie beaucoup sur la librairie indépendante. Ceux qui découvrent les auteurs, les font connaître, les soutiennent, lancent la rumeur d’un titre, ce sont les libraires. Ce sont des spécialistes du livre indispensables pour assurer la diversité de l’offre. La grande surface amplifie ce phénomène comme les e-commerçants, qui vendent les livres que les gens recherchent dans l’instant : cela représente 10 à 20 % des ventes. C’est un complément mais cela n’a rien à voir avec le fait d’entrer dans une librairie, d’y flâner, de s’y évader, d’y passer du temps sans a priori. Un monde sans libraires est un drame pour les jeunes auteurs sur lesquels repose toute l’économie de l’édition. Ils sont prescripteurs, et animent des communautés dans leurs magasins comme sur les réseaux sociaux.

 

Propos recueillis par Amaury de Rochegonde.

Envoyer par mail un article

Commerce : comment sauver Noël ?

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies