fbpx

Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

L’œil international :

« Le modèle WeChat »

Si le social selling est en plein essor en France, il a déjà largement fait ses preuves en Chine. WeChat, la super app qui sert à peu près à tous les usages (payer ses achats, discuter avec son réseau, commander un taxi, se faire livrer…), apparaît très avancée en la matière. « Le social selling y repose sur trois piliers : le paiement, depuis 2014, les mini-programmes, qui ont été un énorme changement en 2017, et les groupes d’utilisateurs », dépeint Rachel Daydou, associée et directrice générale Chine de Fabernovel, société de conseil et création de produits et services numériques. Les mini-programmes sont des espaces où les marques peuvent notamment fournir certains services aux utilisateurs.

Au-delà de la notion d’échelle, l’intérêt est que toute l’expérience se passe au sein d’une même plateforme : le paiement, la recommandation… De quoi créer un parcours « sans friction » pour le client et faciliter ses achats. Reste que le modèle n’est pas facilement duplicable, compte tenu justement de cet environnement intégré et d’une dimension culturelle, les consommateurs chinois étant particulièrement sensibles à la recommandation.

Envoyer par mail un article

Comment les réseaux sociaux redynamisent l'e-commerce

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.