fbpx

Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Luxe

La relance de Givaudan

12/10/2021 - par MCR, avec AFP

Le fabricant suisse d’arômes et de parfums annonce une reprise de ses activités et par conséquent une hausse significative de son chiffre d'affaires suite à la réouverture des restaurants et des magasins de parfumerie.

Le groupe suisse Givaudan, spécialisé dans les parfums et arômes, a publié mardi 12 octobre des ventes en hausse sur neuf mois, portées par la reprise dans la restauration avec l'assouplissement des restrictions sanitaires et dans la parfumerie fine. De janvier à fin septembre, son chiffre d'affaires s'est accru de 5,8% par rapport à la période comparable l'an passé, à 5 milliards de francs suisses (4,7 milliards d'euros), a indiqué le groupe dans un communiqué, sa croissance se chiffrant à 7,7% hors effets de changes et acquisitions. Ces chiffres se situent dans la lignée des prévisions des analystes interrogés par l'agence suisse AWP qui tablaient en moyenne sur 5 milliards de revenus.   

 

Commerces de nez

Sa division parfumerie a vu ses ventes s'apprécier 8,4% hors effets de changes et acquisitions, à 2,3 milliards de francs, les ventes dans la parfumerie fine, grimpant de 28,6%, a quantifié le groupe qui conçoit des fragrances pour les grands noms de la parfumerie tels que Christian Dior ou Prada. Par comparaison, la parfumerie fine s'était contractée de 11,3% en 2020 sous l'effet des fermetures des magasins et chute des ventes dans les boutiques hors taxes dans les aéroports, a rappelé le groupe suisse. Ses ventes dans la parfumerie dite fonctionnelle, qui avaient en revanche été dopées par la demande de senteurs pour les produits d'hygiène et d'entretien ont de leur côté progressé de 2,5%.

Dans ses activités d'arômes, sa croissance a accéléré, ses ventes grimpant de 7,2%, à 2,7 milliards de francs grâce à la restauration rapide qui a «poursuivi sa reprise au troisième trimestre», a précisé le groupe dans le communiqué. Si cette division avait bien tenu le choc grâce à la demande pour les produits consommés à domicile pendant les confinements, elle avait en revanche pâti des fermetures de restaurants.  Le groupe genevois a confirmé ses objectifs financiers de moyen terme, visant toujours une croissance de son chiffre d'affaires de 4% à 5% jusqu'en 2025.

Envoyer par mail un article

La relance de Givaudan

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.