À l’approche du « mois des fiertés » qui a pour but de rendre visible les personnes LGBTQIA+, l’app de rencontres Tinder lance une campagne d’information en collaboration avec le centre de santé sexuelle Le Checkpoint Paris du Groupe SOS.

« Du 24 mai au 31 août 2022, tous les membres de Tinder en France âgés de 18 à 25 ans verront apparaître dans l’application plusieurs « Swipe Cards » qui les dirigeront vers des ressources d’informations mises à disposition par le Groupe SOS sur des questions de santé sexuelle », détaille le communiqué de Tinder qui a orchestré cette campagne en interne, conjointement avec les équipes du Groupe SOS. 

« LGBTphobies »

Un quart des personnes de la communauté LGBTQIA+ ont subi des violences dans les douze derniers mois, ce qui a un impact négatif sur leur santé globale, sexuelle et mentale, selon Santé Publique France. En réponse, Le Checkpoint Paris propose aux membres de la communauté (gays, lesbiennes, trans...) un service de soins adapté à leurs besoins et à leurs attentes en prenant en compte l’impact des « LGBTphobies » sur leur santé globale.

« Nous sommes fiers de pouvoir utiliser notre plateforme pour soutenir les associations qui se battent au quotidien pour les droits de la communauté LGBTQI+ et de nous associer pour communiquer leur message. Tous les membres de la communauté LGBTQI+ doivent se sentir libres de s’exprimer, d’agir, d’écouter et d’aimer sans crainte », déclare Ben Puygrenier, porte-parole de Tinder en France, dans un communiqué.

Lire aussi : 

Tinder lance une fonctionnalité de « blind date »

Stalking : les relations amoureuses à l'heure du e-commerce

Suivez dans Mon Stratégies les thématiques associées.

Vous pouvez sélectionner un tag en cliquant sur le drapeau.