Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

La théorie de l'évolution vue par l'Apec

08/12/2005

L'Agence pour l'emploi des cadres remporte le Grand Prix Stratégies de la publicité corporate avec trois films sur l'angoisse du cadre actif au moment d'envisager son évolution professionnelle.

Au restaurant, dans une salle de gym ou sur le quai d'une gare, des cadres se confient à des amis, des collègues. Ils s'interrogent sur leur avenir professionnel, désirent évoluer, mais ne savent pas comment s'y prendre. De courts dialogues mettent en lumière leur désarroi face aux réponses de leurs interlocuteurs. « Tu es aussi perdu que moi », constate l'un. « Tout le monde me dit la même chose », soupire l'autre. Ces cadres feraient mieux de se tourner vers l'Association pour l'emploi des cadres (Apec), comme le suggère la signature des trois films publicitaires qui ont conquis le jury du Grand Prix Stratégies de la publicité corporate : « Vos questions professionnelles méritent des réponses de professionnels. Apec, on n'a pas trouvé mieux pour trouver mieux. »

Il est vrai que cette campagne, signée de l'agence Devarrieuxvillaret, a bénéficié d'un score d'agrément élevé (80 %) et de post-tests particulièrement positifs. « À la suite de sa diffusion, 60 % des personnes interrogées ont déclaré avoir envie d'en savoir plus ou de faire appel à l'Apec », explique Anne Dufresne, directrice de la communication de l'association. Elle répond également, avec justesse et simplicité, à la problématique de cette association paritaire et privée, partenaire des cadres et des entreprises pour la gestion de carrière et le recrutement. L'Apec jouit en effet d'une notoriété importante, mais elle est perçue comme un organisme public ou parapublic s'occupant essentiellement du chômage des cadres. Or l'association propose toute une gamme de services méconnus (information sur le marché de l'emploi, conseil sur l'évolution professionnelle, ateliers thématiques, bilan de compétences, etc.) qui peuvent se révéler fort utiles, dans le contexte actuel, pour les cadres en activité.

« En 2000, le marché de l'emploi était porteur et les cadres, optimistes, avaient la vie facile, explique Anne Dufresne. Aujourd'hui, le marché de l'emploi reste ­dynamique, les offres nombreuses, mais les cadres sont plus frileux, plus craintifs. Ils savent que la mobilité est nécessaire pour dynamiser leur carrière, que rester au même poste dans la même entreprise est un schéma qui appartient au passé. Or, pour eux, se mettre sur le marché est un risque plus qu'une opportunité. Ils se sentent seuls face à leurs questions sur l'évolution professionnelle. » Une problématique que Devarrieuxvillaret a su transcrire avec efficacité dans ces trois films de vingt secondes. La campagne, qui a bénéficié d'un budget brut en achat d'espace de 1,8 million d'euros, a été diffusée entre le 21 mars et le 10 avril 2005. Une nouvelle vague est prévue en avril 2006.

PALMARES COMPLET

www.strategies.fr/palmares/corpo2005/index.php

Envoyer par mail un article

La théorie de l'évolution vue par l'Apec

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W