Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PUBLICITÉ

La Prévention routière sort les griffes

09/10/1998

Attaqué par la Prévention routière, Mercedes a dû retirer une annonce presse jugée trop agressive.

Exit Mercedes et ses pitt-bulls. La Prévention routière a réussi à se faire entendre et a, du coup, suspendu l'action en référé qu'elle avait intentée, le 29septembre, contre une publicité du constructeur allemand réalisée par Devarrieuxvillaret. Cette annonce vantait l'agressivité de sa Classe E, avec un visuel présentant des pitt-bulls. Simple coup de publicité, au moment où le Mondial de l'automobile ouvrait ses portes? Ou, plus sûrement, avertissement au marché? De fait, la Prévention routière ne veut pas en rester là.«La publicité automobile réutilise la vitesse, la puissance et, plus grave, l'agressivité, alors que le discours portait plutôt, dans les années 70, sur la sécurité. Mercedes n'est qu'un exemple parmi d'autres. Audi, Volkswagen ou Volvo jouent aussi sur ce registre. Nous serons désormais plus vigilants»,explique Jean-Yves Salaün, responsable de la communication de la Prévention routière, qui ajoute que«la réponse des agences est toujours la même: "Il s'agit d'humour et de second degré"».

Prévenir les dérapages

Il rappelle aussi qu'un code de déontologie avait été signé en 1988 entre les constructeurs et les pouvoirs publics, conseillant de ne pas susciter chez le conducteur de comportement agressif ou violent et d'éviter de mettre en avant les notions de performance et de vitesse. Apparemment inquiets, les responsables de la Prévention routière ont maintenant rendez-vous avec le BVP afin de prévenir tout nouveau dérapage.

Envoyer par mail un article

La Prévention routière sort les griffes

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.