Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Celio offre des hommes à ses clientes

07/12/2006 - par D.M.

La marque de prêt-à-porter masculin décroche le Grand Prix Stratégies des relations publiques 2006 avec les « Shoppenboys », une opération inédite et décalée.

Incroyable, mais vrai ! Celio doit son Grand Prix à l'un de ses clients habitant Nice. C'est lui qui a eu l'idée des « Shoppenboys ». « Sa femme lui avait acheté un vêtement Celio trop grand. Il est venu le rendre en nous proposant cette opération », raconte Véronique Rodriguez, directrice marketing et communication de la marque de prêt-à-porter masculin. Concrètement, les « Shoppenboys » sont là pour faciliter la vie des clientes dans les magasins. Ils sont entre quatre et six par boutique, vêtus de caleçons allant du S au XXL. « Volontairement, nous n'avons pas sélectionné des mannequins, mais des hommes normaux proches de la réalité de nos clientes : des petits, des grands, des bedonnants, des minces et des costauds », raconte Véronique Rodriguez.

Dans la boutique, la cliente n'a plus qu'à choisir le « Shoppenboy » se rapprochant le plus du gabarit de l'homme pour qui elle achète du Celio : mari, frère, fils, amant... Vu l'enthousiasme de la clientèle, Celio a souhaité reproduire l'opération à Paris. Cette fois, la marque a fait appel à une agence, Nouveau Jour, pour organiser une minitournée. L'opération a eu un autre effet, celui d'emballer... les clients. Ces derniers étaient en effet appelés à jouer les « Shoppenboys » sur un site Internet, shoppenboys.com, conçu pour l'occasion. Plus de mille candidatures ont été enregistrées.

Événement exceptionnel

« Cette opération colle parfaitement au souhait de Celio d'apporter le meilleur service à ses clients, ajoute Véronique Rodriguez. Elle correspond par ailleurs au profil de notre clientèle, composée à 50 % de femmes. » L'événement, original et décalé, n'a pas manqué d'interpeller les journalistes. Les retombées dans les médias se sont multipliées en région comme sur le plan national, avec, entre autres, des reportages dans un JT de TF1 et dans l'émission On a tout essayé, sur France 2. Le tout pour un budget non communiqué, mais qualifié par la direction de Celio de « peu élevé ». Pour ceux qui voudraient tenter l'expérience, l'opération n'est pas terminée. Elle se tiendra, notamment, le 16 décembre, dans la boutique Celio du Forum des halles.

Si les relations publiques sont un levier important de la communication de Celio, ce type d'événement reste exceptionnel. La marque concentre en effet ses efforts sur la mise en lumière de ses collections, présentées à la presse lors de défilés, comme dans les grandes maisons de couture. « Nous travaillons Celio non pas comme une marque enseigne, mais comme une vraie marque dotée de produits à forte valeur ajoutée, comme ceux fabriqués en cachemire ou en coton équitable », explique Véronique Rodriguez. La marque, qui a été l'une des premières à s'associer à Max Havelaar, vient d'ailleurs d'inaugurer une exposition sur la mode éthique au premier étage de sa boutique des Champs-Élysées. « C'est ici que nous avons décidé, il y a quelques mois, d'installer la Galerie Celio, destinée à promouvoir de jeunes créateurs de mode. Nous mettons en avant leur création auprès de notre clientèle et des journalistes », ajoute-t-elle. Le groupe souhaite ainsi rester proche de l'univers de la mode et des tendances en cultivant son image d'enseigne créative. Présentations de collections et expositions artistiques sont, par ailleurs, de belles occasions pour inviter les journalistes et faire parler de la marque. Voir palmarès sur le site

Envoyer par mail un article

Celio offre des hommes à ses clientes

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.