Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Le pactole, et après ?

29/01/2009 - par Amaury de Rochegonde

En signant un chèque de 600 millions d'euros pour la presse, Nicolas Sarkozy sera-t-il le sauveur d'un secteur en péril ? Ou le médecin qui repousse le mal sans le soigner ?

Difficile de trouver un éditeur qui ne loue pas «la grande générosité dans les aides» dont a su faire preuve, le 23 janvier, Nicolas Sarkozy, en débloquant 600 millions d'euros sur trois ans en faveur des journaux. Renonçant à toute modification des règles de concentration, le chef de l'Etat s'est montré soucieux d'apporter son soutien à une presse en crise après 10,5 milliards

Cette page est réservée aux abonnés

DÉJÀ ABONNÉ ?

Accès libre

s’identifier

Lire cet article

  • 2 €
  • image
  • image
  • image
J’achète

Abonnez-vous

Pour accéder à tous les contenus

s’abonner

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies