Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

L'instruction sur Amesys pour «complicité de torture» en Libye va se poursuivre

16/01/2013 - par Solange Brousse

La cour d'appel de Paris a autorisé la poursuite d'une instruction ouverte en mai 2012 à la suite d'une plainte pour «complicité de torture» déposée fin 2011 par la Fédération internationale des droits de l'homme (FIDH) et la Ligue des droits de l'homme (LDH), contre la société française Amesys, pour avoir fourni du matériel technologique de surveillance au régime de Kadhafi, a fait savoir la FIDH. Le parquet de Paris, qui considérait que les faits ne pouvaient recevoir de qualification pénale, avait fait appel de l'ordonnance de la juge d'instruction qui estimait le contraire. «La chambre de l'instruction est venue confirmer qu'il y avait matière à instruire dans cette affaire, malgré les obstacles posés par le parquet de Paris», a commenté Patrick Baudouin, président d'honneur et avocat de la FIDH.

Envoyer par mail un article

L'instruction sur Amesys pour «complicité de torture» en Libye va se poursuivre

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.