Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Magazines

Reworld en négociations exclusives pour racheter Closer et Pleine Vie

28/09/2018 - par D.S.-G., avec AFP

Le groupe français Reworld Media est entré en négociations exclusives en vue de l'acquisition des magazines de Mondadori France.

L'éditeur italien Mondadori est entré le 27 septembre en discussions exclusives avec Reworld Media en vue de l'éventuelle cession de sa filiale française de magazines. «Arnoldo Mondadori Editore S.p.A. communique avoir lancé, aujourd'hui, une négociation exclusive avec Reworld Media SA, (...) en vue de la possible cession de la filiale Mondadori France», a indiqué le groupe italien. Cette filiale publie plusieurs dizaines de magazines thématiques et de sites internet associés, comme Auto Plus, Pleine Vie, Top Santé, Biba, Grazia, Closer, Télé Star, Le Chasseur Français, Science et Vie... Il est le numéro trois de la presse magazine dans l'Hexagone.

Cette éventuelle acquisition «vise à développer un groupe média international majeur, détenteur de solutions média et de marques média qualitatives à fort potentiel, ainsi qu'à associer des compétences complémentaires, des capacités et savoir-faire, afin de faire face aux défis du nouvel environnement de marché», a souligné Reworld dans son communiqué. Le chiffre d'affaires cumulé 2017 de Reworld Media et de Mondadori France est de 484 millions d'euros et l'Ebitda cumulé de 34 millions, a précisé Reworld Media, qui avait annoncé le 5 septembre être entré «en discussion non exclusive» avec Mondadori.

«Pas à un prix bradé»

Reworld a repris ces dernières années des magazines comme Auto Moto, Marie France ou Maison et Travaux, et a réussi à donner une seconde vie dans le numérique à des titres de presse déclinants. Son chiffre d'affaires s'élève aujourd'hui à près de 200 millions d'euros.

En juillet, le directeur général de Mondadori, Ernesto Mauri, avait indiqué qu'il n'entendait pas vendre la filiale française à un prix bradé, car celle-ci, selon lui, résiste bien malgré un contexte difficile pour les magazines en France. «Nous ne sommes pas pressés et nous n'entendons pas vendre à un prix bradé.» Mondadori ne prendra en considération que des offres «en ligne avec la valeur de marché» de cette division qui a «une profitabilité élevée», avait-il dit.

En 2017, la filiale française du groupe italien avait enregistré un Ebitda de 26 millions d'euros et «le premier semestre 2018 est en ligne avec 2017, donc il n'y a pas d'urgence», avait-il ajouté. EN Italie, Mondadori est engagé dans un repositionnement stratégique, avec une volonté de se concentrer davantage sur les livres, et étudie dans ce contexte une possible réduction de son exposition aux magazines.

Envoyer par mail un article

Reworld en négociations exclusives pour racheter Closer et Pleine Vie

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.