Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Médias

Altice USA vise une hausse de ses revenus en 2019

22/02/2019 - par AFP

Altice USA, filiale américaine du conglomérat du magnat français des médias Patrick Drahi, vise une hausse de ses revenus cette année.

Après une année 2018 au cours de laquelle la société Altice a enregistré de nouveaux abonnés et réduit considérablement sa dette tout en choyant ses actionnaires, la société, qui réunit sous le même toit, depuis fin novembre, les cablo-opérateurs Suddenlink (Cequel) et Optimum (Cablevision), les actifs américains de M. Drahi, espère une augmentation de 2,5 à 3% de son chiffre d'affaires annuel sur un an. Le haut de la fourchette est supérieur à la hausse de 2,8% anticipée en moyenne actuellement par les analystes financiers.
Si l'entreprise ne donne pas de prévision pour ce qui est des bénéfices, elle indique que sa marge d'exploitation hors téléphonie mobile devrait croître, de même que sa trésorerie disponible, en dépit de coûts liés au mobile.
Wall Street
A Wall Street, le titre bougeait peu lors des échanges électroniques suivant la clôture de la séance. Il a terminé sur un recul de 0,90%. L'an dernier, Altice USA, qui a pris son indépendance des autres filiales de l'empire de Patrick Drahi, a enregistré un chiffre d'affaires de 9,57 milliards de dollars (+2,8% sur un an), dont 2,45 milliards (+4,03%) au quatrième trimestre. Lors des trois derniers mois de l'année, période reflétant le dernier carnet de santé de l'activité, les recettes publicitaires ont bondi de 33,2% grâce notamment aux spots politiques du fait d'élections locales et de celles de mi-mandat.

Envoyer par mail un article

Altice USA vise une hausse de ses revenus en 2019

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.