Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Médias

Podcasts : ce que prévoit Binge Audio pour sa saison 5

10/09/2019 - par Ambrine Ziani

Président et co-fondateur de Binge Audio, Joël Ronez a indiqué le 5 septembre que son média de production et de diffusion de podcasts ne basculera pas vers un système d’abonnement payant.

Que les 2 millions d’auditeurs mensuels se rassurent, Binge Audio n’optera pas pour un système d’abonnement premium comme envisagé il y a un peu plus de deux ans, au moment de sa création. «Nous sommes un média qui diffuse gratuitement ses programmes sur toutes les plateformes et nous resterons gratuit», a souligné Joël Ronez, co-fondateur et président du studio de podcasts, lors d’une conférence de presse le 5 septembre. 

Pour autant, Binge Audio élargit son offre en signant un accord d’exclusivité avec Spotify pour le programme On est chez nous, diffusé à partir d’octobre 2019. Le nouvel agrégateur de contenus Sybel a également racheté le programme Black Panthers, une production du label Binge Audio Stories. On rappelle que l’écosystème a accueilli en France en 2019 d’autres acteurs comme Majelan, Talkers ou encore Tootak. Certaines de ces plateformes sont gratuites et proposent en parallèle une sélection de contenus sur abonnement. 

« Une offre plus resserrée et cohérente »

Pour sa cinquième saison, Binge Audio passera de 15 à 25 flux RSS, afin de proposer «une offre plus resserrée et cohérente», indique Joël Ronez, dans une villa implantée au nord de Paris, faisant office de rédaction et de studio d’enregistrement.

Quatre nouveaux podcasts s’ajouteront au catalogue : Parler comme jamaisCamilleOn est chez nous et Tarab. Des produits éditoriaux toujours en pointe sur des sujets de société : ici la construction identitaire, l'attachement à la langue française, l'origine des langues et les cultures arabes.

Pour compléter l’offre audio, la société de production de podcasts proposera des services comme des spectacles et des jeux de société. «On a vocation de proposer une offre de services et de produits dérivés, autour de nos programmes et donc que les auditeurs contribuent financièrement.» 

« Twitch, c’est une machine de guerre »  

Comme déjà annoncé, Binge Audio présentera chaque semaine deux de ses programmes (NoCiné et NoFunsur la plateforme de streaming Twitch«On s’est rendu compte que les gens avaient besoin de témoigner, de poser des questions et Twitch est une machine de guerre dédiée au live, avec des possibilités d’interactionC’est vraiment une plateforme qui a réussi à prendre le lead en dehors du game», argumente le président. 

Si Binge Audio ne communique pas son chiffre d’affaire, ses fondateurs Joël Ronez, Gabrielle Boeri-Charles (directrice générale) et David Carzon (directeur des rédactions) indiquent que le média est en «phase d’investissement et qu’une phase d’équilibre sera atteinte entre 2020 et 2021». On rappelle que le groupe Les Echos-Le Parisien est entré au capital de la société à hauteur de 33,4% en décembre 2018, le reste du capital étant détenu par ses fondateurs. Les 17 collaborateurs de Binge Audio enregistrent déjà 2 millions d'écoutes chaque mois. Côté éditorial, des co-productions avec d’autres groupes de presse français et collectifs de journalistes pourraient d’ailleurs être envisagées. Radio France fera-t-elle partie du lot ?

Envoyer par mail un article

Podcasts : ce que prévoit Binge Audio pour sa saison 5

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies