Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Régie TV

TF1 Pub joue la carte Unify et met un pied dans le programmatique télé

15/10/2019 - par DSG

2020 s’annonce comme une année charnière pour le marché de télévision, avec notamment la nouvelle mesure 4 écrans de Médiamétrie et la publication du décret autorisant la publicité segmentée. « La télévision segmentée n’a pas d’impact sur les CGV 2020. Après la publication du décret, neuf mois seront nécessaires pour qu’elle soit opérante », insiste Sylvia Tassan Toffola, directrice générale de TF1 Pub.

Pour ses conditions générales de vente (CGV) 2020, la régie du groupe TF1 se donne quatre priorités : accélérer dans l’industrialisation de la data (plus de 30 clients cette année), digitaliser l’achat télé en linéaire, accélérer sur les PME-PMI et développer les synergies avec Unify, qui regroupe les activités digitales du groupe TF1 (Auféminin, Marmiton, Doctissimo…). L’intégration d’Unify dans la DMP commune du groupe permet notamment de développer des offres data plus riches. Des accords ont également été conclus avec des sites tierces, comme Rakuten et La Redoute.

En termes d’offres, TF1 Pub annonce deux nouveautés. L’offre « EcoRespons’AD », élaborée en partenariat avec l’Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), se destine aux annonceurs souhaitant communiquer autour de leur engagement RSE. Celle-ci comprend un écrin publicitaire spécifique, un ciblage data sur le bio et l’écocitoyenneté, et un post-test permettant de mesurer l’impact de la campagne sur l’image de l’annonceur sur ces thématiques.

Autre nouveauté, l’offre Advise, qui met en scène en télévision une requête sur les sites Doctissimo ou Marmiton avant le démarrage du spot de l’annonceur en lien avec cette requête.

Courant 2020, TF1 Pub mènera aussi une expérimentation de programmatique en télévision, avec l’achat en programmatique d’inventaires linéaires au CPM data via un DSP. « Aujourd’hui, ça n’existe pas en France. Il fallait un niveau de maturité d’achat en transactionnel suffisant pour pouvoir passer à l’étape suivante », indique Sylvia Tassan Toffola. Pour preuve, elle pointe une accélération en 2019 de l’utilisation de la plateforme transactionnelle de la régie, La Box, avec 12 000 transactions d’achat cette année, deux fois plus qu’en 2018.

Pour mener à bien tous ces projets et préparer l’avenir, la régie avait annoncé fin septembre la mise en place d’une nouvelle organisation pensée « client centric » et qui mise sur la simplification et la convergence, avec notamment la création d’un pôle annonceurs autonome. C’est dans cette logique que la régie s’est rebaptisée TF1 Pub.

Envoyer par mail un article

TF1 Pub joue la carte Unify et met un pied dans le programmatique télé

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies