Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Presse

Prisma Media occupe la scène

08/10/2019 - par Caroline Bonacossa

Aller à une soirée Gala pour voir sur scène des personnalités se livrer ou applaudir des talents comiques sur La Scène Voici... Ce sont les expériences inédites que propose le groupe de presse à ses lectrices. Détail de cette stratégie de déclinaison de marque.

Vous n'avez pas entendu parler de la première soirée «Gala Live» qui s'est tenue au théâtre de la Tour Eiffel le 14 octobre dernier ? C'est que vous n'étiez pas des 500 privilégiés qui assistaient aux confessions, sur scène, de dix personnalités qui racontaient «l'histoire qui a changé leur vie». Le principe : nul ne savait en amont qui se livrerait, et tout ce qui se disait ce soir-là ne devait pas sortir de ces murs. Ni captation, ni compte rendu dans le journal. Et le public (500 billets vendus entre 20 et 40 euros et quelques invités), était prié de laisser son portable sous scellés. «La marque Gala, c'est vivre la sincérité de l'émotion, explique Pascale Socquet, directrice excécutive des pôles Femmes et TV Entertainment de Prisma Media. Cela correspond à la nouvelle formule que nous avons lancée le 14 octobre. La lectrice veut voir la personnalité derrière le personnage. Son actualité n'est qu'une porte d'entrée pour aller vers l'intime. Le Gala Live s'inscrit dans cette démarche : pas de filtre entre la personnalité et le public. À l'heure de notre monde ultraconnecté, nous étions dans la vérité intense de l'instant». Anne Hidalgo, l'écrivain Antoine Leiris, la cheffe Hélène Darroze, Éric-Emmanuel Schmitt, Nikos Aliagas et cinq autres se sont donc livrés. «La force du concept, c'est de ne pas révéler ce qu'il s'y passe, s'enthousiasme Pascale Socquet. Après le storytelling, nous sommes passés au storyliving. Et nous l'avons initié avec Voici.»

Shows « piquants »

Depuis janvier dernier, tous les quinze jours, le journal propose en effet La Scène Voici. Les lectrices peuvent assister sur le site et Facebook à un show d'humoristes qui se déroule dans le studio du journal avec 40 places assises. Après 2 millions de vidéos vues, le programme est maintenant proposé toutes les semaines, alternant un talent confirmé et un débutant. La rédaction lance aussi «La Résidence Voici», mettant son espace, ses moyens techniques (vidéos et humains) au service de ces artistes débutants pour qu'ils s'entraînent. «Voici est un magazine drôle, second degré, piquant et bienveillant. Il donne le sourire et c'est un super-pouvoir. Nous développons aussi la marque via un partenariat avec l'association “Le Rire médecin” dont nous avons tourné la pub qui sera bientôt diffusée», souligne Pascale Socquet.

« Être éditeur, aujourd'hui, c'est être l'animateur d'un écosystème créatif, poursuit-elle. Nous donnons à lire via nos magazines (720 parutions par an) et nos sites (21 millions de visiteurs uniques par mois pour le pôle Femmes) ; nous donnons à voir via nos vidéos (8 studios dans les rédactions et 65 millions de vidéos vues par mois pour Voici, 50 millions pour Gala), nous donnons à entendre avec les podcasts (1 million d'écoute pour le “Royal baby” de Gala) et nous donnons à vivre à travers ces événements. Avec le Wonder Open Lab [WOL], laboratoire de création et d'incubation, nous allons aussi développer de nouveaux business models. Deux cents collaborateurs sont impliqués et nous avons des partenariats avec de nombreuses écoles». Ce WOL prépare le virage stratégique de Prisma dans les événements et les services en B-to-C.

Envoyer par mail un article

Prisma Media occupe la scène

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies