Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Réseaux sociaux

Léna Situations, vidéo active

10/06/2020 - par Marie-Caroline Royet

Bercée dans le monde virtuel qu’est YouTube, Léna Situations prouve qu’un peu d’authenticité ne fait pas de mal. Rencontre avec celle qui donne du baume au cœur à des millions de Français.

Du haut de ses 22 ans, Léna Mahfouf, alias Léna Situations, est devenue l'une des youtubeuses préférées des Français. Présente dans le YouTube game depuis trois ans, elle s’est d’abord lancée à tâtons. «J’ai commencé avec un blog mais je me sentais frustrée par l’écrit, je n’avais pas la possibilité de m’exprimer comme je l’entendais», avance Léna. Un jour, elle décide de s’envoler pour New York où elle plonge dans un terrain encore peu connu : les vlogs. « J’ai compris que le créneau lifestyle décontracté marchait bien. » Mais le retour sur le continent français fut plus dur que prévu. « J’ai subi un gros syndrome de l’imposteur. Ma communauté s’agrandissait, les gens me félicitaient mais je n’arrivais pas à accepter que c’était vrai. À l’époque, je cumulais cinq petits boulots pour payer mes études et du jour au lendemain, j’ai eu les moyens, ça fait un choc. Mais à force de me répéter que je travaille assez dur pour mériter ça, je commence à accepter les compliments. »

Pour celle qui se décrit comme une youtubeuse lifestyle, devenir son propre boss a permis à cette self-made woman d’appréhender le travail en autonomie. «Pour ce qui est de la création de contenus, je ne tiens pas de planning, je fais appel à ma spontanéité. En revanche, sur la partie vidéo, j’essaie de me tenir à un agenda, j’ai trop d’attentes envers moi-même. » Armée de son fameux Refresca dans une main, et d'une trottinette électrique dans l’autre, elle arpente Paris. En quête d’inspiration ? « Quand je n'arrive pas à me lancer, je ne me mets pas de pression, parfois, il suffit d’une bonne douche », lance Léna. Il en va de même pour le montage et la prise de vue, tout cela résulte d’une auto-formation. Elle n’est pas non plus représentée par une agence « pour éviter d’avoir un côté trop business ». Elle préfère s’aider d’une assistante.

Comme tout le monde, en plus célèbre

Avec plus d’un million de followers sur YouTube et l'équivalent sur Instagram, ça en donnerait presque le tournis. Proche de sa communauté, elle avoue ne pas se rendre compte qu’autant de personnes la suivent. Sa modestie pourrait en déstabiliser plus d’un. En témoigne les retours de ses fans. « Les gens paraissent choqués quand il me croisent dans la rue, genre “Oh, mais t’es comme dans ta vidéo”. S’ils me suivent, c’est qu’ils m’écoutent et ont besoin de moi. C’est simple de se créer une carapace sur les réseaux mais je suis plus à l’aise quand il n’y pas de secret. » Elle est comme tout le monde, en plus célèbre. Elle publie des vidéos sur la procrastination, l'ennui en confinement et n’a pas honte de montrer le bazar dans son armoire. Bientôt, sa seconde collection de vêtements pour Jennyfer sortira ainsi que son premier livre. « Tout ce que je peux dire, c’est que la couverture sera jaune. » Aussi solaire que le personnage qui l’a conçu.

 

@lenamahfouf

Envoyer par mail un article

Léna Situations, vidéo active

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.