fbpx

Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Ad tech

Jean-Pierre Remy, serial disrupter

02/02/2021 - par Cécilia Di Quinzio

Jean-Pierre Remy, ancien patron de Solocal, a lancé sa start-up, DeepReach, où il se concentre sur la communication locale disruptée par l’intelligence artificielle. Après d'autres créations à succès.

« Le fil rouge de ma carrière, c’est la rupture technologique », assure celui qui, « depuis tout petit », a l’âme d’un créateur d’entreprise. « Pas dans une logique de "patron" mais de développement, de création », nuance Jean-Pierre Remy. Ce « petit gars du Jura » cofonde avec un professeur à HEC sa première société de management de la technologie, CM International, encore en activité aujourd’hui. « Toutes les entreprises que j'ai créées existent toujours », se targue-t-il. Après six ans à la tête de CM, le jeune homme rejoint le grand cabinet Bain & Company. Nous sommes à la fin des années 90 et Jean-Pierre Remy se positionne déjà sur le sujet de l’internet. Il le sent, cette technologie va renverser tous les business models existants. Il observe le marché et s’aperçoit que, tandis que les Booking et autres Expedia se concentrent sur le voyage de loisirs, aucun acteur ne s’est encore emparé du marché du voyage d’affaires… Il lance alors Egencia en 2000 et la rupture fonctionne. Si bien qu’en 2004, la société se rapproche du géant Expedia. « Ce fut cinq années extraordinaires aux côtés des deux présidents, Barry Diller (IAC/InterActiveCorp) et Dara Khosrowshahi (Uber) », sourit-t-il. 

Un enjeu colossal

La société est à son apogée, Jean-Pierre Remy ouvre des bureaux un peu partout dans le monde. Mais le goût du risque le pousse à chercher un autre secteur à « disrupter ». il saisit l’opportunité de prendre la présidence de la marque historique Les Pages Jaunes dont l’enjeu de tranformation digitale est colossal. Pendant huit ans, il développe des partenariats stratégiques avec les Gafa pour asseoir l’entreprise française comme « l’une des plus en avance du monde en matière de transformation ». Mais alors qu’il est devenu expert en marketing local, l’entrepreneur va de nouveau pivoter. Sa nouvelle vision : l'intelligence artificielle peut révolutionner la communication locale. Comme à son habitude, avant tout lancement de projet, il interroge le marché et s’aperçoit que les Gafa laisseront la place libre pour ne pas se mettre en concurrence les uns les autres. « Le local ne peut être que cross-média, analyse-t-il. L’opportunité était trop intéressante. Je quitte Solocal dès l’été 2017 pour monter ma start-up, DeepReach. »

Facteur chance

Jean-Pierre Remy bénéficie d'« un facteur chance indéniable ». Car le contexte, bien que tragique, se montre favorable à sa nouvelle activité. La crise sanitaire et les confinements successifs ont fortement accéléré la relation de proximité des marques avec leurs clients. Mais la chance ne fait pas tout dans une aventure entrepreneuriale. Pour ce sportif féru de course à pied, « fonder une entreprise, c’est avant tout du travail, énormément de travail, 100 heures par semaine, et une implication de chaque seconde ».

Parcours

1986-1993. Managing director CM International

1993-2000. Associé Bain & Company

2000-2009. CEO-fondateur d’Egencia

2009-2017. CEO Solocal

Depuis 2017. CEO-fondateur de DeepReach

Envoyer par mail un article

Jean-Pierre Remy, serial disrupter

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.