fbpx

Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Médias

Concentration des médias: vers un rapport gouvernemental en 2022

03/12/2021 - par SC avec AFP

La concentration des médias en France fera l’objet d’un rapport gouvernemental remis au premier trimestre 2022. Celui-ci ne doit pas interférer avec les affaires en cours.

Une mission de réflexion sur la concentration des médias en France, lancée par le gouvernement, rendra son rapport au premier trimestre 2022, a indiqué un haut responsable du ministère de la Culture, auditionné jeudi 2 décembre par des sénateurs. Alors que de nombreuses opérations de fusions et acquisitions sont à l'œuvre en France, à commencer par l'union des groupes de télévision TF1 et M6 ou la prise de contrôle de Lagardère (propriétaire d'Europe 1, Paris Match, le JDD) par le groupe Vivendi de Vincent Bolloré, également détenteur de Canal+, le gouvernement a confié à l'automne cette mission à l'Inspection des Finances et à celle de la Culture.

«La lettre de mission prévoyait une remise du rapport pour la fin de l'année (...) la mission a démarré un peu plus tardivement que prévu (...), l'ampleur des questions posées font que la mission aura besoin d'un peu plus de temps que le seul mois de décembre pour conduire ses travaux», a notamment déclaré Jean-Baptiste Gourdin, directeur général de la Direction générale des médias et des industries culturelles du ministère de la Culture. «Le calendrier qui est envisagé est une remise du rapport dans le premier trimestre de l'année prochaine», a-t-il précisé.

«Sécurité juridique»

Jean-Baptiste Gourdin a par ailleurs rappelé qu'«il était dit explicitement dans la lettre de mission que son objet n'était pas d'interférer avec les opérations de concentration en cours». En clair, résume-t-il, si des modifications du cadre juridique devaient être proposées et mises en œuvre, elles ne devraient pas s'appliquer aux opérations déjà lancées «pour une raison de sécurité juridique qui conduit à ne pas modifier les règles du jeu en cours de route, pour ne pas déstabiliser indûment les acteurs».

Jean-Baptiste Gourdin était auditionné par la commission d'enquête sénatoriale sur «la tendance accrue à la concentration dans les médias», créée par le droit de tirage du groupe PS, qui a démarré ses travaux cette semaine. La conférence des présidents du Sénat avait acté il y a de cela un mois la création d’une commission d'enquête consacrée à la concentration des médias.

Lire aussi: Fusion TF1-M6: le pour et le contre

Envoyer par mail un article

Concentration des médias: vers un rapport gouvernemental en 2022

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.