Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Le billet

Miroir inversé

07/09/2017 - par La Rédaction

L’un reproche à des journalistes de France 2, qui l’interrogent sur sa stratégie de communication, de « s'intéresser trop à eux-mêmes et pas assez au pays » et fustige dans Le Point la « consanguinité » entre « une partie des industriels de la défense » et la presse. L’autre défend une femme issue de ses rangs, devenue chroniqueuse appointée sur C8, la chaîne de Vincent Bolloré, en précisant qu’elle n’est « pas mandatée et libre ».  Soyons honnête, il y a encore quelques mois, bien malin qui eût pu déceler chez Macron une critique ouverte du système médiatique qui lui a globalement toujours souri jusqu’à cet été. À l’inverse, les charges contre la « caste » journalistique avaient fait de Mélenchon un parangon de la vertu en matière de collusion avec les grands médias « mainstream ».  C’est comme si l’un et l’autre avaient échangé leur rôle. Mélenchon a besoin de continuer à exister dans l’opinion par tous les moyens. Et Macron, de moins en moins populaire, ne se prête plus facilement au jeu du décodage formel. Il a d’ailleurs pris un porte-parole journaliste, Bruno Roger-Petit, pour parler à la presse. À l’ancienne.

Envoyer par mail un article

Miroir inversé

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.