Vous êtes ici

Cahier Rebond

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Innovation

«La mission de Microsoft est de soutenir les entreprises par la technologie»

05/06/2020 - par Propos recueillis par Cécilia Di Quinzio

L’usage des outils de Microsoft a bondi durant l'épisode de crise sanitaire, obligeant la société à s’adapter techniquement et humainement. Laurence Lafont, COO de Microsoft France, explique comment le géant de l'informatique compte poursuivre l’accompagnement de ses clients dans une digitalisation devenue urgente.

Microsoft a connu un véritable boom de l’utilisation de ses technologies. Comment l’entreprise s’est-elle adaptée à cette hausse d’activité?

Laurence Lafont. De manière générale, cette période inhabituelle a en effet considérablement accéléré l’usage du digital. Satya Nadella, PDG de Microsoft, a dit à propos du Covid-19: « Nous venons d'assister à deux ans de transformation numérique en deux mois. » Nos outils, à commencer par Teams, ont connu une explosion en termes d'adoption: plus de 75 millions d’utilisateurs actifs par jour, soit une hausse de 70% en un mois, dont deux tiers ont collaboré, partagé ou interagi sur des fichiers en commun. Un pic de plus de 200 millions de participants à des réunions virtuelles sur une seule journée du mois d'avril 2020 a généré plus de 4,1 milliards de minutes de meetings. Le nombre total de visioconférences via Teams a d’ailleurs connu une croissance de plus de 1 000% sur le seul mois de mars… Pour supporter cette explosion et consolider nos infrastructures cloud, nos équipes ingénierie ont été très sollicitées. Par ailleurs, les recrutements ont continué durant cette période.



Quelles sont les conséquences de la crise sur votre organisation interne?

Toute l’entreprise est passé au télétravail intensif. Et même si c’était une pratique déjà bien installée chez nous, le fait de devoir travailler chez soi, du matin au soir, tous les jours, a vraiment bouleversé notre organisation et nos pratiques managériales. C’est un apprentissage nouveau pour nous tous. Nous avons dû adapter nos pratiques, avec en ligne de mire le bien-être et le confort des collaborateurs. Microsoft a cette particularité d’avoir un domaine d’activité, le digital, et des outils qui permettent de pouvoir travailler à distance efficacement. Nous avons bien sûr utilisé Teams intensivement.

Au début, les réunions en visioconférence s'enchaînaient, créant une grande fatigue pour tous. L’entreprise a donc décidé de structurer le temps pour permettre à chacun de souffler, de s’occuper de ses proches, de ses enfants s’il y en a, de gérer l’équilibre pro/perso. Des règles ont donc été définies: pause de 1h30 imposée au milieu de la journée, interdiction de faire des réunions après 18 heures, etc. Pour les managers, cela a représenté beaucoup de temps, d’écoute et de contact au plus près des collaborateurs, pour comprendre leur ressenti, leurs besoins.



Le télétravail va-t-il perdurer chez Microsoft?

Nous faisons partie des entreprises qui ont cette chance de pouvoir travailler totalement à distance. La société n’a pas souhaité un retour sur site des salariés à l'avènement du déconfinement le 11 mai dernier, car contrairement à d’autres industries, il n’y a pas de nécessité absolue. Nous réfléchissons à un retour graduel au bureau.



Quel rôle a joué Microsoft auprès des entreprises dans cette période difficile?

La digitalisation massive des entreprises, nous l’avons observée en accompagnant nos clients dans le maintien de la continuité de leur activité malgré le travail à distance. Ces sociétés avaient un besoin urgent et vital d’outils pour soutenir ce bouleversement organisationnel. Fnac-Darty a passé 1 000 collaborateurs en travail à distance en cinq jours grâce à Teams, par exemple. Alstom a réussi à déployer ses technologies pour permettre à tous ses développeurs d’accéder à leurs machines restées sur site grâce à nos technologies de virtualisation et d’accès à distance. Dans l’éducation, un travail colossal a été mis en place pour aider les écoles et les universités à prendre en main ces technologies de travail collaboratif et d’enseignement à distance. Dans le domaine de la santé, les soignants ont besoin de technologies pour garder le lien et faire collaborer entre eux les hôpitaux, les médecins de ville, etc. Notre mission est d’apporter les technologies nécessaires pour soutenir les entreprises.

Par ailleurs, nous travaillons au développement d’applications pour les accompagner dans cette phase de reconstruction et de reprise du travail : distribution de masques, gestion des flux, etc. Nous comptons sur notre écosystème de partenaires start-up, mais également sur notre technologie propriétaire Power Platform qui permet de développer des applications extrêmement rapidement et sans nécessiter un grand nombre de développeurs. C’est ainsi qu’est née Logassist, en partenariat avec Resah-Conseil et Capgemini Invent, une solution complète de suivi et d’optimisation de la distribution d’équipements de protection individuelle à destination de plus de 40 000 établissements du secteur sanitaire, médico-social et social français. 



Quels sont vos axes de développement pour la reprise ?

Nous allons concentrer nos efforts sur le sujet du travail à distance sécurisé: continuer à développer et à enrichir toutes nos technologies. Le deuxième axe consiste en la poursuite de la réinvention digitale des processus métier que nous avons déjà amorcée : fluidifier les opérations au sein des organisations, aider à développer des offres de gestion logistique, de support client, de commerce en ligne, etc. L’idée est de concevoir des technologies très agiles. La data et l’intelligence artificielle constituent également un axe fort de développement pour Microsoft. Dans ce nouveau monde, les entreprises auront besoin de prendre des décisions plus rapidement et efficacement, et de s’appuyer sur de la donnée d’entreprises encore trop peu exploitée aujourd’hui. Enfin, un autre de nos gros chantiers est la modernisation et l’optimisation des coûts d'infrastructure cloud.

Envoyer par mail un article

«La mission de Microsoft est de soutenir les entreprises par la technologie»

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.