Vous êtes ici

Coronavirus

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Emploi

Chômage technique chez Disney aux États-Unis

03/04/2020 - par AM/AFP

Contraint de fermer ses parcs d’attraction jusqu’à une date encore inconnue, pour lutter contre la propagation du coronavirus, Disney va mettre au chômage technique ses employés «non essentiels».

Disney a annoncé jeudi 2 avril qu'il allait mettre en oeuvre des mesures de chômage technique en raison de la pandémie de coronavirus qui l'a contraint à fermer ses parcs d'attraction et cesser la plupart de ses activités jusqu'à nouvel ordre.

Lire aussi : Coronavirus : Walmart embauche 150 000 personnes

Ces mesures concerneront «les emplois qui ne sont pas indispensables actuellement» et entreront en vigueur à partir du 19 avril, indique dans un communiqué le numéro un mondial du divertissement. Disney ne donne aucune précision sur le nombre, la nature ou la localisation des emplois concernés par cette mesure. Selon la chaîne CNBC, elle devrait toucher les employés des parcs d'attraction américains qui ne sont pas syndiqués.

Le premier parc de loisirs du monde à l'arrêt

Le groupe Disney avait décidé dès le 12 mars de fermer ses parcs d'attraction aux États-Unis et en France pour éviter la propagation du coronavirus.

Disney World, à Orlando (Floride) est le premier parc de loisirs au monde en termes de fréquentation (près de 21 millions de visiteurs en 2018 selon les professionnels) suivi de Disneyland à Anaheim, près de Los Angeles (18,7 millions).

D'après la presse spécialisée, la division des «parcs, expériences et produits» de Disney emploie quelque 177 000 personnes au total dans douze parcs d'attraction, une multitude d'hôtels et une compagnie de croisières.

Des employés payés jusqu'au 18 avril

«Au cours des dernières semaines, des décrets pris par les autorités ont fermé la plupart de nos activités. Les employés de Disney ont reçu leur salaire et avantages depuis lors et nous nous sommes engagés à les payer jusqu'au 18 avril, soit une durée totale de cinq semaines», déclare Disney dans son communiqué.

«Cependant, sans indication précise sur la date de reprise de nos activités, nous sommes contraints de prendre la difficile décision de passer à l'étape suivante et de mettre en chômage technique les employés» non essentiels, explique le texte.

Lire aussi : Des groupes médias adoptent des mesures de chômage partiel 

Envoyer par mail un article

Chômage technique chez Disney aux États-Unis

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.