Vous êtes ici

Coronavirus

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Tribune

Communiquer, c’est (presque) tout ce qu’il vous reste à faire

25/03/2020 - par Sofiane Oubela, spécialiste en communication stratégique et intelligence économique, président et co-fondateur de PLVS Ultra Consulting

En cette période si particulière de confinement, les entreprises ont tout intérêt à communiquer pour garder un lien tant vis-à-vis de l'interne que de l'externe. Par exemple, cela peut être sur la façon dont elles mettent tout en œuvre pour la continuation de l’activité ou sur les mesures sanitaires prises par les collaborateurs.

Communiquer, c’est «mettre en commun». Alors dans ce moment où l’on nous martèle, à très juste titre, que la solution sera collective, il est temps de se rapprocher de ceux que l’on chérit le plus mais aussi de ceux grâce à qui nous faisons vivre ceux que nous aimons et cela malgré la distance. Dans ces instants d’incertitudes particulièrement anxiogènes, des décisions s’imposent et communiquer, à ne pas en douter, est l’une des plus importantes. Communiquer pourquoi ? Pour demeurer au plus près de ses parties prenantes et proposer de l’information et du contenu utiles mais toujours plus créatifs. C’est enfin le temps, déjà, de préparer le lendemain du confinement, qui selon toute vraisemblance verra un bouleversement de nos comportements en tant que client ou consommateur.

Cela peut sembler relever de l’évidence, et pourtant. Dans ce contexte complétement inédit, beaucoup d’entreprises se trouvent aujourd’hui dans une situation extrêmement difficile où l’heure est effectivement à la gestion de crise en interne comme en externe. On parle régulièrement de la communication des autorités et du gouvernement avec son lot de critique mais trop peu de celle des entreprises. C’est pourquoi les entreprises, en particulier celles opérant dans le B to C, ont tout intérêt à très bien communiquer.

C'est facile à dire mais ce n'est certainement pas une mince affaire ! État d’urgence sanitaire oblige, il est primordial de rester au contact de l’ensemble de ses parties prenantes, du client aux fournisseurs en passant par ses prospects. Le plus important dans un premier temps est d’afficher sa solidarité en rappelant à chacun que l’on est, dans la mesure du possible bien sûr, à leurs côtés pour les accompagner dans cette épreuve. Cela démontre que son entreprise est responsable et qu’elle a pris la mesure de cette crise. C’est comme ça que l’on renforcera de fait la confiance de ses parties prenantes qui apprécieront un soutien salutaire dans ces moments difficiles.

Témoigner de la résilience

«Nous sommes en guerre» : cette formule belliciste, répétée plusieurs fois par le président de la République lors de sa dernière allocution à la Nation, rappelle que nous vivons un moment d’une gravité inouïe. Un grand nombre d’entreprises ont vu leur activité être suspendue ou fortement ralentie pour une durée indéterminée provoquant inquiétudes et angoisses pour les dirigeants comme pour leurs salariés. La mobilisation de l’ensemble du personnel soignant en première ligne de l’épidémie doit pouvoir nous inspirer quant à la façon dont nous, en tant qu’acteurs économiques, nous devons affronter cette crise.

Ici encore, communiquer, notamment sur la manière dont son entreprise met tout en œuvre pour la continuation de l’activité, témoigne d’une valeur particulièrement reconnue, à savoir la résilience. Cet engagement que l’on prend auprès de ses publics met en lumière nos ressources morales, psychologiques et même physiques. Une fois encore, une entreprise résiliente est une entreprise solide et pérenne, deux qualités essentielles qui rassurent en interne comme en externe.

Depuis le début du confinement, les réseaux sociaux sont presque devenus des services de première nécessité pour les particuliers comme pour les professionnels. De la séance de yoga en vidéo au e-apéro, les internautes sont pour le moins inspirés pour s’affranchir du social distancing. Il est temps pour les entreprises d’en faire de même. Beaucoup d’entreprises ont profité de ce contexte de généralisation du télétravail et des autres modes alternatifs d’organisation pour valoriser leur marque employeur. En témoigne, la tendance sur Linkedin à réaliser des «patchworks» de ses collaborateurs travaillant depuis leur domicile. D’autres approches consistent, elles, à prodiguer des conseils pratiques adressés aux professionnels d’un secteur pour faire face à la crise. Apporter son expertise métier pour répondre aux préoccupations du moment participe à consolider son positionnement dans son écosystème. Il ne s’agit pas d’un opportunisme déplacé mais plus d’une assistance dans des problématiques métiers pour d’autres acteurs qui sera particulièrement appréciée.

Stimuler nos intellects

En tant qu’entreprise, il faut pouvoir adresser des messages clairs, en toute transparence, et constamment ancrés dans le réel. Il est toujours nécessaire d’informer régulièrement ses parties prenantes et communiquer sur les mesures sanitaires prises par les collaborateurs via par exemple des publications sur ses réseaux sociaux. Le digital est actuellement au centre des activités de communication, c’est en effet le moyen le plus direct et le plus efficace pour faire passer des messages concis, précis et utiles. Le gouvernement en a largement usé et c’est tout à son honneur. Les dirigeants de TPE-PME comme les artisans ont une opportunité unique d’accroître leur visibilité et d’innover dans leur communication. En atteste, ce chef étoilé lyonnais, qui profite de la période de confinement pour annoncer à ses clients, sur son site internet, qu’il concoctera de nouvelles recettes malgré la fermeture de son restaurant. La créativité et l’imagination sont notre avenir, utilisons-les !

Proactivité, créativité et transparence : c’est en somme les qualités à réunir pour communiquer en période de confinement. Et puisque que la France est au ralentie, c’est le moment de stimuler nos intellects pour préparer dès maintenant l’après-crise. Car, qu’on se le dise, bien que nous expérimentons ce que représente réellement la décroissance, la consommation va peut-être changer, mais elle reprendra de plus belle, et probablement de façon exponentielle dès le confinement levé. Alors oui, votre entreprise est certainement dans une situation inextricable, mais communiquer vous permet en interne de rassurer vos collaborateurs et de les maintenir mobilisés. Vis-à-vis de l’externe, c’est également un moyen pour rester présent et garder le contact avec vos publics, qui n’ont plus que jamais besoin, comme vous d’ailleurs, qu’on leur témoigne de la solidarité.

Envoyer par mail un article

Communiquer, c’est (presque) tout ce qu’il vous reste à faire

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies