Vous êtes ici

Coronavirus

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Distribution

Des enseignes versent une prime aux employés exposés au COVID-19

23/03/2020 - par DLG/AFP

Plusieurs grandes enseignes de la distribution ont annoncé dimanche leur décision de verser une prime de 1000 euros aux salariés mobilisés sur leur lieu de travail pendant la crise sanitaire du coronavirus, répondant ainsi aux souhaits de l'exécutif.

Auchan, la maison-mère de Castorama, Intermarché et Carrefour ont successivement révélé qu'ils verseraient une prime de 1000 euros, au moment où les salariés de la distribution se retrouvent en première ligne du maintien de la chaîne logistique et en particulier alimentaire, en plein confinement général de la population.

«L'ensemble des collaborateurs des magasins, entrepôts, drives, services de livraison à domicile et site de e-commerce» se verront verser cette prime forfaitaire, a indiqué Auchan dans un communiqué, précisant que 65000

salariés français étaient concernés.

 

Retrait de commandes

Kingfisher (Castorama et Brico Dépôt) va également verser une prime aux employés mobilisés dans le cadre du service de retrait de commandes en magasins et dépôts qui sera mis en place à compter de lundi, en complément du service de livraison à domicile qui a continué de fonctionner depuis le début de la crise, a révélé le groupe dans un autre communiqué. Les deux groupes ont précisé que cette prime serait versée dans le cadre des conditions énoncées le 20 mars par le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, c'est-à-dire celui de l'accord d'intéressement de l'entreprise.



Engagement sans faille

Auchan a salué pour sa part l'«engagement sans faille des salariés. Pour veiller à la sécurité et à la santé des équipes et des clients, des mesures de protection sont déjà en place dans l'ensemble de nos magasins», a par ailleurs déclaré Edgard Bonte, président d'Auchan Retail, cité dans le texte.



Satisfaction syndicale

Dans un communiqué, la CFDT d'Auchan a salué «le geste de la direction. Gratifier d'une prime exceptionnelle les salariés les plus exposés, qui font un réel effort pour assurer un service public indispensable, n'est pour nous que justice», a estimé le syndicat.

Mais «il faut penser aussi à celles et ceux qui "assignés à résidence" en télétravail font fonctionner l'entreprise (...) Pour la CFDT une gratification exceptionnelle doit leur être aussi donnée», a-t-il ajouté.

 

1000 euros nets

Le PDG du géant de la distribution Carrefour, Alexandre Bompard, a également annoncé le déblocage d'une telle prime pour ses équipes en France : «J'ai pris la décision aujourd'hui (...) d'octroyer à toutes les équipes qui sont sur le terrain, magasin, entrepôts, drives, une prime de 1000 euros net qui leur sera versée en signe de notre reconnaissance pour l'extraordinaire engagement qui est le leur en ce moment», a-t-il déclaré sur France 2 le 22 mars.

Le groupement Les Mousquetaires (Intermarché) a pour sa part indiqué dans un communiqué avoir posé «le principe d'une rétribution annuelle exceptionnelle de 1000 euros, dont les modalités seront discutées avec les partenaires sociaux» le 23 mars.

Envoyer par mail un article

Des enseignes versent une prime aux employés exposés au COVID-19

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about [site:name].

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.