Vous êtes ici

Coronavirus

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Distribution

Le coronavirus porte les ventes de Casino

24/04/2020 - par TP/AFP

Les magasins de proximité Franprix et Casino (groupe Casino) ont progressé de 24% en moyenne au premier trimestre 2020, sur fond de confinement de la population.

Les magasins de proximité de Casino, ainsi que ses services de vente en ligne, connaissent depuis le début du confinement en France une forte croissance grâce à une «hausse sans précédent» de la demande dans la grande distribution alimentaire, a annoncé le groupe jeudi 23 avril.

Les différents formats de magasins du groupe (proximité, magasins urbains, e-commerce) ont été «particulièrement sollicités» depuis mi-mars, souligne le distributeur dans un communiqué.

En France, «dans les enseignes alimentaires, la croissance s'établit sur les quatre dernières semaines à +9% et +12% hors hypermarchés», précise le groupe, qui a arrêté ses chiffres au 20 avril. Son site de commerce en ligne Cdiscount enregistre depuis le 1er avril une hausse de 40% de son volume d'affaires.

L'annonce du confinement en France, entré en vigueur le 17 mars, avait vu les consommateurs se précipiter dans les magasins pour y effectuer de grosses courses de précaution.

«Au-delà de l'effet de stockage initial», perceptible durant les premiers jours, Casino a constaté «un report des achats alimentaires vers le commerce, les repas auparavant pris hors de la maison étant pris désormais à la maison», avec une préférence toute particulière des clients pour «les magasins proches» de chez eux, a commenté le directeur financier David Lubek lors d'une conférence téléphonique.

Lire  aussi : Auchan, Casino, E.Leclerc… La grande redistribution

La croissance sur les quatre dernières semaines atteint ainsi 24% en moyenne chez Franprix, les supermarchés Casino et les autres formats de proximité, «qui font face à l'afflux de nouveaux clients».

Enfin, le groupe dit avoir plus que doublé ses ventes en ligne alimentaires, «en particulier la livraison à domicile de Monoprix», via son site internet ou son partenariat avec le géant américain du commerce en ligne Amazon, avec un total de «20 000 commandes par jour au lieu de 6.500 au début du trimestre».

Pour David Lubek, cette tendance positive des ventes alimentaires devrait se poursuivre «au-delà du 11 mai», date théorique du déconfinement en France, étant donné son aspect «progressif».

Le groupe a enregistré au premier trimestre un chiffre d'affaires relativement stable (-0,8% à près de 8,3 milliards d'euros). La légère baisse est liée à aux cessions et fermetures de magasins réalisées en 2019. A périmètre comparable, Casino revendique une croissance de 6,4%.

Envoyer par mail un article

Le coronavirus porte les ventes de Casino

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.