Vous êtes ici

Coronavirus

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Résultats financiers

NRJ Group plombé par la crise du coronavirus au premier trimestre

30/04/2020 - par C.B. avec l'AFP

L'activité de NRJ Group a souffert au premier trimestre 2020 de l'effondrement de ses recettes publicitaires provoqué par la crise du coronavirus, a annoncé mercredi 29 avril le groupe français de médias, contraint de réduire ses coûts.

Le groupe, propriétaire des radios NRJ, Chérie FM, Nostalgie, Rires et chansons et des chaînes de télévision NRJ 12 et Chérie 25, a vu son chiffre d'affaires chuter de près de 14% à 82,8 millions d'euros sur les trois premiers mois de l'année. Il confirme avoir été «fortement affecté en mars par les conséquences de la crise sanitaire du Covid-19 sur ses activités médias en France et en Europe».

Annulations de campagnes publicitaires

Jusqu'au 13 mars, le chiffre d'affaires de la branche radio «s'annonçait en forte hausse», explique le groupe. Puis les mesures de confinement «ont entraîné une vague soudaine et massive d'annulations de campagnes par les annonceurs dès le 16 mars, la fermeture de nos radios locales et de notre régie publicitaire en région ainsi que l'arrêt des activités évènementielles». Ce qui a fait chuter de plus de 38% les revenus de la radio en France au mois de mars. NRJ Global, la régie nationale du groupe, a donc revu son organisation afin de s'adapter aux annonceurs et à «leurs prises de parole radio et audio digital en période de confinement» notamment avec un dispositif permettant en 24H maximum de créer et diffuser un message.

Les recettes du pôle TV ont aussi reculé essentiellement au mois de mars. Ses audiences mensuelles ont été pénalisées par «le besoin fort en information des téléspectateurs», selon le groupe. «La chute soudaine, massive et sans précédent des investissements publicitaires des annonceurs qui a débuté dès l'annonce des mesures de confinement continue au deuxième trimestre» pour les pôles radio et télévision, poursuit NRJ Group qui souligne avoir entrepris un plan de réduction de ses charges et de ses investissements. Mais vu «l'ampleur du recul du chiffre d'affaires publicitaire que le groupe pourrait enregistrer à fin mai, la rentabilité de ses activités radio (en France et à l'international) et télévision sera significativement affectée par cette crise sanitaire», avertit le groupe. Ce dernier conclut en expliquant ne pas disposer de visibilité «pour mesurer l'ampleur de celle-ci sur le chiffre d'affaires» et sur son résultat opérationnel pour l'année 2020.

Envoyer par mail un article

NRJ Group plombé par la crise du coronavirus au premier trimestre

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.