Vous êtes ici

Coronavirus

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Événementiel

Viparis veut rassurer pour septembre

02/07/2020 - par AM

Alors que l’évolution de la situation sanitaire reste incertaine, Viparis a pris la parole, le 1er juillet, pour expliquer les mesures de santé et de sécurité mises en place dans ses lieux événementiels pour la reprise espérée en septembre.

Que les gros événements puissent, théoriquement, reprendre en septembre, c’est une chose. Mais il faut que les entreprises et les professionnels y croient et veuillent y participer… C’est un message rassurant que Viparis a souhaité livrer, en particulier à la clientèle internationale, mercredi 1er juillet, lors d’une conférence de presse en ligne à laquelle ont également participé Accor et les Aéroports de Paris.

Lire aussi : «Plus de 200 événements touchés», Pablo Nakhlé Cerruti

«Paris est plus que prête à accueillir à nouveau des touristes, des invités dans ses lieux», a affirmé Pablo Nakhlé Cerruti, directeur général de Viparis, opérateur de neuf sites événementiels dans la capitale - dont la Porte de Versailles et le Palais des Congrès - qui seront «complètement rouverts le 1er septembre».

Pour cela, des efforts seront faits à tous les niveaux, nettoyage, décompte des personnes sur place, balisage de la distanciation physique… Autant d’efforts que viendront couronner un label, Save V. «Au cours de ce deuxième semestre, nous aurons moins d’événements que ce à quoi nous nous attendions il y a six mois mais nous travaillons tous ensemble pour nous assurer de la sécurité de nos invités et de nos clients», a affirmé le directeur général, avant de rappeler que quelque 300 événements ont été affectés par la crise du Covid-19, dont deux tiers d’annulations.

Attractivité parisienne

S’agissant de la distanciation, «nous avons travaillé avec les autorités françaises qui pour l’instant considèrent qu’au 1er septembre nous pourrons reprendre les événements pas exactement comme avant mais avec moins de contraintes spécifiques que celles que l’on a dans les bureaux, a-t-il également précisé. Par exemple, la distanciation sociale normale s’applique dans nos lieux d’accueil».

En parallèle, des efforts similaires sont menés du côté de l’offre hôtelière et de transport pour accueillir de façon sécurisée la clientèle internationale. Par exemple, Accor a, entre autres mesures, noué un partenariat avec Axa pour que ses clients puissent, si besoin, avoir accès à des conseils de médecins ou d’infirmiers. En parallèle, le groupe hôtelier repense son modèle pour proposer des lieux de rencontres alternatifs à la maison ou au bureau. Ces initiatives visent à ce que les voyageurs d’affaires retrouvent le chemin de Paris, ville la plus attractive du monde pour les congrès internationaux en 2019 selon l’ICCA (International Congress and Convention Association).

Lire aussi : L'événementiel prépare la reprise malgré les incertitudes

Envoyer par mail un article

Viparis veut rassurer pour septembre

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.