fbpx

Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

iProspect lance une expérimentation blockchain

Programmatique et fraude sont encore trop souvent associés. « Les chiffres sur la fraude qui circulent ne sont que des estimations, mais les montants en jeu se chiffrent à plusieurs centaines de millions d’euros, note Erwan Lohezic, directeur général de iProspect (Dentsu Aegis). Certains estiment que ce type de fraude génère des revenus supérieurs à ceux de la drogue. » Pressentant le rôle que peut jouer la blockchain dans la sécurisation des transactions, iProspect a entamé cet été une expérimentation. « Nous avons déjà embarqué des DSP, des SSP et des éditeurs pour mener une expérimentation d’utilisation de la blockchain », explique Erwan Lohezic. Les tests doivent démarrer début 2019. Compte tenu des limitations actuelles de cette technologie, ils ne porteront que sur du programmatique garanti en circuit fermé avec des acteurs identifiés. L’expérimentation n’en sera pas moins instructive, estime Erwan Lohezic : « Nous allons voir ce qui se passe si un acteur identifié envoie une information

non prévue. Est-ce qu’il va malgré tout gagner l’enchère ou bien sera-t-elle bloquée ? Nous verrons aussi ce

qui se passe lorsqu’un acteur extérieur essaie de se glisser dans le processus. Notre but est de montrer que

le programmatique peut fonctionner sans fraude et générer un juste partage des revenus. »